Jump to content
Sign in to follow this  
You need to play a total of 50 battles to post in this section.
Indecis

15 février 1794 : adoption du pavillon tricolore par la Marine

3 comments in this topic

Recommended Posts

[UFR]
Alpha Tester
810 posts
4,157 battles

On sait que le pavillon de la Marine royale était entièrement blanc. Le Père Georges Fournier, par exemple, écrivait dans son Hydrographie, datée de 1643 : « La France porte d’argent, ou blanc, sans aucun blazon, pour l’ordinaire ». L’ordonnance du 9 octobre 1661 affirmait également que « le pavillon de la nation française » était blanc.

 

Sous la Révolution, le remplacement de ce pavillon fut naturellement discuté. On proposa d'adopter les nouvelles couleurs nationales, le bleu, le blanc et le rouge. Cette idée fut dans un premier temps vivement critiquée : on objecta d'une part le prix important qu'un tel changement occasionnerait (il fallait en effet remplacer les pavillons de toute la flotte), et surtout on fit remarquer que ce nouveau pavillon pouvait aisément être confondu avec le pavillon hollandais. Enfin on considérait que le pavillon blanc était quasi-légendaire et intouchable, il faut dire que la victoire sur l'Angleterre pour "la libération de l'Amérique" était encore dans tous les esprits...

 

On trouva par conséquent un compromis et l'assemblée nationale conserva, par le décret du 24 octobre 1790, le pavillon blanc, en lui ajoutant toutefois dans son quartier supérieur gauche les trois couleurs nationales : le rouge en premier, le blanc et le bleu. Voici les dispositions principales de ce décret :

 

« Art. 1er. Le pavillon de beaupré sera composé de trois bandes égales et posées verticalement ; celle de ces bandes la plus près du bâton sera rouge, celle du milieu blanche, et la troisième bleue. (On adoptait cette disposition des bandes verticales pour éviter la ressemblance avec le drapeau hollandais.)

 

Art. 2. Le pavillon de poupe portera, dans a son quartier supérieur, le pavillon de beaupré ci-dessus décrit ; cette partie du pavillon sera exactement le quart de sa totalité, et environnée d’une bande étroite, dont une moitié de la longueur sera rouge et l’autre bleue ; le reste du pavillon sera de couleur blanche. Ce pavillon sera également celui des vaisseaux de guerre et des bâtiments de commerce. »

 

Quote

Flag_of_French-Navy-Revolution.svg-300x2

 

Cette situation évolua rapidement après la mort de Louis XVI et l'instauration de la République. Le 15 février 1794, Jean-Bon Saint-André, au nom du comité de salut public, proposa un décret, dit du 27 pluviôse an II,  qui supprimait le fond blanc et changeait l’ordre des couleurs. Ce décret fut adopté en ces termes :

 

« Art. 1er. Le pavillon décrété par l’Assemblée nationale constituante est supprimé.


Art. 2. Le pavillon national sera formé de trois couleurs nationales, disposées en trois bandes égales posées verticalement, de manière que le bleu soit attache à la gaule du pavillon, le blanc au milieu, et le rouge flottant a dans les airs. »


Jean-Bon Saint-André déclara notamment :


« Un pavillon qui n’est pas celui de la république flotte encore sur nos vaisseaux. Les marins s’en indignent ; ils appellent à grands cris une réforme que vos principes, que l’honneur de la liberté réclament avec eux… L’Assemblée constituante apporta quelque changement ou plutôt une légère modification au pavillon ci-devant royal. Le peuple, fatigué de sa tyrannie, demandait que tout ce qui en retraçait le souvenir fut absorbé par les couleurs chéries de a la liberté ; des disputes sérieuses s’élevèrent dans le sein de cette assemblée sur la forme du pavillon national. On sentit bien qu’il fallait se soumettre à l’opinion publique ; … mais on tacha de l’éluder, même en paraissant la respecter : on conserva pour le fond la livrée du tyran. […] Et les couleurs républicaines, reléguées dans un coin du pavillon, n’attestèrent, par la mesquinerie ridicule avec laquelle on les y avait placées, que le regret de ceux à qui la puissance du peuple avait arraché ce faible sacrifice… Ce pavillon déplut presque également aux partisans du despotisme et aux amis de la liberté. Les uns ne virent dans cet alliage bizarre qu’une tache à ce pavillon, flétri par les Conflans et les Grasse ; les autres n’y virent, avec plus de raison, qu’une dérision, une caricature outrageante pour le peuple, que l’on comptait presque pour rien au moment où l’on proclamait sa souveraineté. L’imitation servile de la forme anglaise acheva d’indisposer les esprits, et ce fut avec beaucoup de peine qu’on parvint à le faire adopter. » (Extrait du Moniteur du 17 février 1794)


Le célèbre membre du comité du salut public exagèrait alors probablement « l’indignation » des marins pour le pavillon blanc ! Leur colère fut toutefois véritable lorsque ce dernier fut rétabli après l’abdication de Napoléon et le retour au pouvoir des Bourbons, en 1814 puis 1815. Le pavillon blanc fut arboré par les navires français pendant encore 15 ans, jusqu’en juillet 1830, période durant laquelle il fut, définitivement, remplacé par le pavillon tricolore.


(Il est intéressant de noter que, si dans le drapeau français, les trois bandes de couleur sont de largeur équivalente, ce n'est pas le cas pour le pavillon tricolore. Depuis 1836 en effet, les proportions de ce dernier sont : 30% pour la bande bleu, 33% pour la bande blanche, 37% pour la bande rouge.)

  • Cool 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
[UFR]
Alpha Tester
810 posts
4,157 battles

Je tacherai de publier quelques articles historiques de temps en temps. Je suis davantage spécialisé marine ancienne mais j'ai déjà deux ou trois sujets en tête qui pourront intéresser les joueurs de Wows :Smile_Default:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×