Jump to content
Sign in to follow this  
You need to play a total of 1 battles to post in this section.
Orontess

Tiers VIII Charles Martel et IX Saint Louis ou le Projet C5

175 comments in this topic

Recommended Posts

Players
434 posts
2,290 battles

 

J'ai pensé qu'il serait bon d'ouvrir un sujet sur les croiseurs français de tiers VIII et IX, le voilà donc :

 

Je vais commencer par un petit rappelle historique : La lignée des Croiseur de 1er classe français (ou croiseur lourd) a pris fin en 1932 par le lancement de l’Algérie.

 

Les français étaient limité par deux traité :

celui de Washington qui interdisait au croiseurs de déplacer le tonnage de 10000t et de porter des canons d'un calibres supérieurs à 203mm.

Celui de Londres de 1930 qui limitait le nombre de croiseurs de type A, c'est à dire armée de canons d'un calibre supérieur à 155m. Ce quota était atteint en France avec l'Algérie.

La dénonciation de ces traités par le Japon en 1936 et la nécessité de remplacer les classes de croiseurs lourds les plus anciennes.

 

On repris donc les design utilisé précédemment particulièrement ceux des classes Algérie et La Galisonière. Le projet pris le nom de C5 et fut présenté le 12 mai 1939 en deux versions avec (C5A3) ou sans aviation (C5SA1).

 

saint-10.jpg

 

Voici les caractéristiques avancées :

 

Dimension : 202x20x5.8m


Tonnage : Washington 10349 t (C5A3)/ 10246 t (C5SA1) puis 14770 en avril 1940.


Puissance moteur : 130 000 cv


Vitesse : 34 n

(Étant des croiseur français, il est plus que probable qu'ils auraient explosés ces deux dernières valeurs aux essais comme leurs prédécesseurs)

 

Blindage : 210 en ceinture !!!

 

Armement :

    3 x 3 x203/55 modèle 1937

        obus 152kg; portée : 27840m; cadence de tirs: 10cpm;

    5 (C5A3)/ 7 (C5SA1)/ 6(amélioration) x 2 x 100/45 modèle 1933

        obus 15kg; portée 15800/10000m; cadence de tir 10-16cpm

        probablement remplacé par le 100/55 modèle 45

        obus 13.32kg; portée 17260/11300m; cadence de tirs 20-25cpm

    4 (C5A3)/ 6(C5SA1) x 4 x 37/48 modèle 1935

        obus 0.7kg; portée 8000m; cadence de tir 162cpm

        remplacé par 6x2x57/60 modèle 51 sur la modéfication de projet d'après guerre

        obus 2.96kg; portée 13000/5500m; cadence de tir 120cpm

    8 x 2 x25/77 modèle 38

        obus 0.3kg; portée 1800m; cadence de tir 250/300cpm

    2 x 4 tubes lance de torpilles de 533mm avec des torpilles modèle 1935

        portée : 24000m à 25n et 13000m à 45n (pour rappelle les D23T : 13km à 35n, 9km à 39n)

    3 hydravions (C5A3)

 

3 croiseur avaient été commandé en avril 1940 et 3 autres devaient suivre. Tous devaient entrer en service entre 1944 et 1946.

        

    

Pour moi WG à mit le projet C5A3 pour le Charles Martel et le C5SA1 pour le Saint Louis (bien que je ne comprend d'ou vienne l'avion de ce dernier)

 

Passons maintenant aux navires proposé par WG (les chifffres avec étoiles * sont les modification que je trouverai judicieux d'y apporter):

 

Tiers VIII Charles Martel

 

PV : 38000pt : 2ième (Admiral Hipper 43800pt, New Orleans 35400pt)

 

Taille : 202x20m : l'une des plus grosse

 

Visibilité : 13.7/8.2km : 5ième/4ième (New Orléans 12.4/7.5km, Admiral Hipper 14.2/9km)

 

Armement : 3x3x203/55

    

    Poids d'un obus (=pénétration) : 134kg : 1er (Admiral Hipper 125.85kg, Edimburg 50.8kg)/152*

    Dégats par bordée : 44100pt : 3ième (Admiral Hipper 47200pt, Edimburg 37200pt)/45000*

    Dégats par minute : 264600pt : 4ième (Edimburg 297600pt, New Orleans 207000pt)/270000*

    Cadence de tirs : 5cpm 6cpm: 4ième (Edimburg 8cpm, Admiral Hipper 4cpm)/6*

    Portée : 17.6km : 1er (Admiral Hipper 17.3km, New Orleans 15.4km)

    Dispersion : 8.8m/km : 2ième (New Orleans 8.3m/km, Mogami/Edimburg 9m/km)

    Célérité de l'obus : 820/850m/s : dernier/4ième (Chapaev 950m/s, Mogami 840m/s)

 

    Tubes Lances torpilles : 6 de 550mm modèle 23DT: 5ième (Mogami 16tlt610, New Orleans 0)8 de 550mm modèle 23DT*

        Portée : 9km : 3ième (Mogami/Edimburg 9.99km; Chapaev 4.02km)9.99km

        Vitesse : 60n : 5ième (Chapaev 65n; Mogami/Edimburg 62n)

        Dégats unitaire : 14000pt : 4ième (Chapaev 17935pt; Admiral Hipper 13700pt)

        Dégats par bordée : 42000pt : dernier (Mogami 137864; Edimburg 46599)/45000*

        Dégats par minutes : 63000pt : dernier (Mogami 151650.4, Edimburg 77354.34)/84000*

        Cadence de tir : 0.75cpm : 4ième (Admiral Hipper 0.88cpm; Mogami 0.55cpm)

        Commentaire : vue la faible bordée et la "faible" vitesse, l'avantage de la portée devient inutile. Le plus mauvais arsenal de ce tiers.       

    

    Armenement secondaire : 5x2x100/45mm : Moyenne (Myoko 4x2x127/40, Chapaev 8x100/70)

        portée : 5km : 1er (Mogami/Edimburg 5km; New Orleans/Chapaev/Hipper 4.5km)

        Dégats par minutes : 210000pt : 3ième (Edimburg 360000pt; Mogami 13400)

        Commentaire : excellent armement secondaire avec le meilleur positionnement

 

    AA : 5x2x100/45mm 4x4x40/56 4x2x37/50 16x20/70 : Faible/ 5x2x100/45mm  4x4x37/50 16x25/77*

        Longue portée : 34dps 5km : (Hipper 99.6dps 4.5km, Mogami 40.4dps 5km)

        Moyenne portée (total) : 146dps 3.5km : 5ième (Hipper 206.8dps, Mogami 127.2dps)/130*

        Courte portée (total) : 204dps 2km : 5ième (New Orléans 367.6dps, Mogami 127.2dps)/202.6 3.1km*


Blindage : espacé : 100+40mm en ceinture et 80mm au pont : 1er (New Orleans 127mm en ceinture 57+25 au pont, Edimburg 114mm en ceinture 76/51 au pont)


Mobilité :

    Vitesse : 32.5n (35.1 avec boost) : 3ième/1er (Mogami 34.5n, Admiral Hipper 32n)

    Accélération : 6.8v/t : dernier (Mogami 17.9cv/t, Edimburg 7.6cv/t)

    Rayon de virage : 690m : 3ième (New Orleans 660m, Chapaev 890m)

    Temps de réponse du gouvernail : 9.9s 9.8s: 5ième (New Orleans 6.9s, Admiral Hipper 10.7s)

 

Conclusion :

    + Pénétration, Portée, Blindage, Rayon de virage

    - Taille, DPM, DCA, Vitesse, Accélération Temps de réponse du gouvernail

    Navire artilleur à longue distance, solide mais lent et peut maniable

 

Historique :

Performance de l'artillerie principal sous évaluée (poids de 134kg au lieu de 152, cadence de tir 5cpm au lieu de 10), les torpilles utilisés ont les vieilles et peut performantes 23DT en lieu et places des nouvelles modèle 1935 prévues et le nombre de tubes passe de 2x4 à 2x3. La puissance moteur passe 130000cv à 100000. La vitesse elle passe de 34 à 32.5n. On ne sait pas où est passé la ceinture de 210mm.

    L'artillerie AA comportent des pièces anglo-saxones non historique et pas plus performantes (voir moins) que celles d'origine française.

Proposition :

Ce navire par rapport à son prédécesseur perd 10 cm de blindage ceinture, 0.3km de portée, une tourelle de DCA lourde et à une bien plus grosse silhouette et moins bonne maniabilité. En contrepartie, il gagne un canon d'artillerie principale, 1.5n, 2500PV et de l'artillerie DCA moyenne et légère (avec une perte en qualité en DCA légère). Ça irai pour un navire de même rang, mais il ne rencontrera plus les mêmes adversaires. La qualité brut reste la même, la relative est en chute libre.

    Pour Y remédier je propose les changements suivant : l'artillerie principale remise à son niveau historique (mais quand même diminué la cadence de tir à 6cpm (celle du Baltimore au tiers suivant)), le blindage au moins non réduit par rapport à l'Algérie (soit 10mm de blindage sup), les pièces de 40 et de 20 remplacé par 8 affuts doubles de 25mm (pour équilibré avec les navires de même tiers et pour l'aspect "historique"), des lances torpilles quadruples au lieu des triples.

    Le changement de blindage, de cadence de tir des 203, de type de torpilles, de puissance et de vitesse sera reporté au tiers suivant comme l'aboutissement du projet.

    Et surtout retirer cet attrape nigaud de boost, qui nous bouffe la place d'un consommable, tout en nous offrant une vitesse que l'ont devrai avoir de base.:angry:

    Cela ne changera pas vraiment les stats ne faisant que le spécialiser encore plus dans son rôle de croiseur lourd spécialisé dans la lutte contre ses pères mais moyen contre les DDs et fragiles contre les CVs et BBs.

 

 

Tiers IX Saint Louis

 

PV : 40900pt : 2ième (Roon 49500pt, Ibuki 39000pt)

 

Taille : 202x20m : taille moyenne

 

Visibilité : 14.9/8.9km : 5ième/2ième (Ibuki 12.6/8.5km, Dmitri Donskoi 16/9.5km)

 

Armement : 3x3x203/55

    

    Poids d'un obus (=pénétration) : 134kg : 2ième (Baltimore 152kg, Neptune 58.85kg)/152*

    Dégats par bordée : 44100pt : 3ième (Roon 53100pt, Neptune 38400pt)/45000*

    Dégats par minute : 220500pt 264600: 5ième 4ième (Neptune 460800pt, Dmitri Donskoi 253440pt)/450000*

    Cadence de tirs : 5cpm 6cpm: 4ième (Neptune 12cpm, Ibuki 4cpm)/10*

    Portée : 18.3km : 1er (Dmitri Donskoi 17.8km, Baltimore 15.8km)

    Dispersion : 8.7m/km : 2ième (Ibuki 8.2m/km, Baltimore 9m/km)

    Célérité de l'obus : 820/850m/s : 4ième/3ième (Roon 925m/s, Neptune 768m/s)

 

    Tubes Lances torpilles : 6 de 550mm modèle 23DT: 5ième (Ibuki 16tlt610, Baltimore 0)8 de 550mm modèle 1935*

        Portée : 9km : 3ième (Ibuli/Edimburg 9.99km; Chapaev 4.02km)9.99km*

        Vitesse : 60n : 5ième (Ibuki 67n;  Dmitri Donskoi 55n)63n

        Dégats unitaire : 14000pt : 4ième (Ibuki 20967pt; Roon 13700pt)

        Dégats par bordée : 42000pt : dernier (Ibuki 167736; Roon 54800)/45000*

        Dégats par minutes : 63000pt : dernier (Neptune 16899102, Roon 73432)/84000*

        Cadence de tir : 0.75cpm : 1er (Roon 0.67cpm; Ibuki 0.5cpm)

        Commentaire : vue la faible bordée et la "faible" vitesse, l'avantage de la portée et de la cadence de tir devient inutile. Le plus mauvais arsenal de ce tiers.

        

    

    Armenement secondaire : 7x2x100/45mm : 1ère

        portée : 5km : comme les autres

        Dégats par minutes : 392000pt : 1ère (Neptune 384000pt; Baltimore 21600pt)

        Commentaire : excellent armement secondaire avec le meilleur positionnement

 

    AA : 7x2x100/55 8x4x40/56 28x20/70: Moyenne / 5x2x100/55  6x4x37/50 8x2x25/77*

        Longue portée : 104dps 5km : 3ième (Dmitri Donskoi 117dps 5km, Ibuki 83.2dps 5km)

        Moyenne portée (total) : 258dps 3.51km : 3ième (Neptune 360.8dps, Ibuki 149.2dps)/248 : 3ième*

        Courte portée (total) : 350dps 2.01km : 3ième (Neptune 446.2dps, Ibuki 236.2dps 3.09km)/293.3 3.1km : 4ième*


Blindage : espacé : 100+45mm en ceinture et 80mm au pont : 2ième (Baltimore 152mm en ceinture 65+27 au pont, Neptune 102mm en ceinture 51/38 au pont)/165+45=210mm en ceinture, 100 au pont*


Mobilité :

    Vitesse : 33n (35.6 avec boost) : 4ième/2ième (Dmitri Donskoi 36n, Baltimore/Roon 32.5n)/34n*

    Accélération : 7.5v/t : 5ième (Ibuki 12.4cv/t, Neptune 7.2cv/t) / 8.125cv/t avec 130000cv*

    Rayon de virage : 720m : 2ième (Neptune 710m, Roon 780m)

    Temps de réponse du gouvernail : 10.2s : 3ième (Ibuki 7.3s, Roon 11.4s)

 

Conclusion :

    + Pénétration, Portée, Blindage, Armement Secondaire, Rayon de virage

    - Visible, DPM, Cadence de tir, Trajectoire courbe,  Vitesse, Accélération Temps de réponse du gouvernail

    Navire artilleur à longue distance, solide mais lent et peut maniable

 

Historique :

Performance de l'artillerie principal sous évaluée (poids de 134kg au lieu de 152, cadence de tir 5cpm 6cpm au lieu de 10), les torpilles utilisés ont les vieilles et peu performantes 23DT en lieu et places des nouvelles modèle 1935 prévues et le nombre de tubes passe de 2x4 à 2x3. La puissance moteur passe 130000cv à 120000. La vitesse elle passe de 34 à 33n. On ne sait pas où est passé la ceinture de 210mm.

    L'artillerie AA comportent des pièces anglo-saxones non historique et pas plus performantes (voir moins) que celles d'origine française.

 

Proposition :

Ce navire n'a pas de réél avantage par rapport à son predescesseur si ce n'est un armement secondaire et une AA plus étauffée. Sont seul véritable avantage reste sa portée. Faute de réel progrès en valeur absolu, sa valeurs relative par rapport aux autres tiers a encore baissé !

    Pour Y remedier je propose les changements suivant : l'artillerie principale remise à son niveau historique, son blindage sera augmenté à 175+45mm en ceinture et 100mm au pont. Lui donné sa réel vitesse (34n) et puissance moteur (130000cv). Allez à la dotation prévu en torpille (tubes quadruple et torpille modèle 1935).

    En contrepartie, et pour équilibré, je propose de diminuer sa manoeuvrabilité, et de remplacé la DCA US non historique par sa DCA française prévue (6x4x37/50 8x2x25/77) ce qui entrainera une légère baisse de ses capacité AA. Enfin, on pourrais enlevé l'avion qui n'est pas présent dans ce projet, ce qui équilibrerai encore le tout.

    Cela confirmera la direction prise par la branche depuis l'Algérie jusqu'au tiers X, de croiseurs rapides mais peut maniable et à la DCA faible (donc fragile face au CV et BB), mais taillé pour le combats contre les croiseurs (mais quand même viable face au DD) grâce à  leurs artillerie et leurs blindage et la présence de torpilles efficaces mais pas ops. Ca fera une branche logique et bien équilibrée et versatile.

 

Voilà, c'est terminé, merci de me dire vos opinions et bon jeu.:great:

 

Edited by Orontess
  • Cool 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
[-W-S-]
[-W-S-]
Beta Tester
2,461 posts
7,080 battles

Ma foi, voilà une analyse comparative comme je les aime!

 

Ce qu'on nous vend, pour le moment , au sujet des croiseurs français, c'est une branche de croiseurs rapides. Mais mis à part le tier 5, il n'y a rien d'exceptionnel au niveau vitesse ou puissance moteur... Un consommable de boost moteur ne sera qu'un sparadrap sur une jambe de bois... Les autres caractéristiques notables sont une bonne portée (comme les russes), un faible blindage (comme les russes) et puis c'est tout (pas comme les russes).

En défaut notables, on peut constater qu'à part le tier 5, la vitesse des navires n'est pas top du tout, que leur puissance moteur est mauvaise, la précision des canons pas top, la vélocité des obus atroces (ce qui empire la précision, du coup... toucher une cible à portée max, ce sera tirer sur un joueur endormi. Ceux qui jouent le Cleveland sauront de quoi je parle.)

Donc, On a des croiseurs très peu blindés, pas très rapides, qui virent sur peu de distance mais lentement, qui seront parmi les plus gros croiseurs du jeu et avec une très mauvaise détectabilité (donc de très belles cibles), avec une puissance de feu effective pas top, une défense AA misérable, et comme particularité nationale un consommable inadaptés aux navires.... Bon, ben je crois que c'est fait: WG a pourri l'arbre français...  Ceux qui le joueront seront quasiment obligés de camper en fond de cour, et leur tirs rateront leur cibles, vu la lenteur des obus. Ceux qui iront au tas seront vu de loin et ne pourront pas échapper aux tirs ennemis vu la rotation de la barre. ON aura donc le choix entre être un campeur inefficace ou un navire suicide biodégradable...Franchement, je ne vois pas comment ces navires pourront trouver leur publique....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
434 posts
2,290 battles

Le blindage à partir du tiers VI n'est pas si mauvais (même plutôt bon), mais il ne progresse pas à partir du tiers VII (il régresse).

 

Pour moi un moyen simple, logique et historique d'équilibrer facilement cette branche serait de l'augmenter au niveau historique pour les deux dernier tiers, et de remplacer le "consommable pour pigeon" par les performances en puissance moteur et vitesse historique des tiers IV à IX. Et aussi de mettre les pièces et torpilles historiques pour les tiers VIII et IX (y compris la DCA française qui n'est pas plus mauvaise que l'anglo-saxone).

Mais bon là, je rêve, on parle de WG, on sait bien qu'il déteste les français. :angry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
[-W-S-]
[-W-S-]
Beta Tester
2,461 posts
7,080 battles

On aurait peut être dû leur vendre ce maudit BPC :teethhappy:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
434 posts
2,290 battles

Oh oui, on aurait pas tout perdu : notre argent, notre honneur et nos bonnes relations avec les russes. Mais bon, on est les valet des amerloc ou on n'l'ai pas. :teethhappy:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester
554 posts
948 battles

Honnêtement, les croiseurs français au delà de l'Algérie m'ont l'air d'être de sacrées bouses.

 

Regardez cette

pour vous en rendre compte.

 

* Blindage moisi, même pas une petite amélioration du blindage de point supérieur (une chose pourtant quasi récurrente pour les navires de guerre Français de la fine des années 30).

* AA franchement passable, malgré le fait que les 57mm ACAD étaient l'un, si ce n'est le meilleur système de protection anti-aérien des années 50.

* Aucune utilité pour l'équipe: Pas de radar, pas de smoke, pas d'hydro.

* Speed boost je suis désolé mais c'est de la fiente, les navires n'ont pas l'agilité, les outils, des obus assez véloces ou la quantité de canons nécessaires pour inquiéter des Contre-Torpilleurs qui capturent. Pour le moment, l'unique utilité c'est d'éviter des obus/torpilles quand tu campes à 18km parce qu'un Amagi est plus agile que ton croiseur. Super quoi...

* Les obus AP d'Henri IV sont extrêmement mauvais, avec une forte tendance à se briser. Même a bout portant, un cuirassé se fait chatouiller. C'est ce qui se passe quand un canon fictif est basé sur celui d'un pre-dread des années 1900 avec des obus tout aussi fictifs.

 

En gros ils sont uniquement potables quand il s'agit de camper à l'autre bout de la map et de spammer (mais pas trop vite.. ni trop précisément.. ni en grande quantité..) de l'obus HE et se font ratatinés par n'importe quel cuirassé ou autre croiseur dans tout autre scenario, ils sont également incapables de chasser du CT. Il n'y a absolument aucune raison de souffrir comme ça quand on peut, à la place, sortir n'importe quel autre croiseur et avoir la satisfaction de pouvoir faire au moins une chose de manière excellente, en plus d'avoir un outil important pour l'équipe.

 

Pas glop.

 

 

 

Edited by Battleship_Richelieu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester
1,619 posts
12,521 battles

je vais dans ton sens.....depuis le début ils sentent très mauvais les croiseurs FR, jsuis hyper pessimiste et rien ne me montre qu'on va avoir affaire a quelques chose de potable..... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester
554 posts
948 battles

Les navires de Tier V à VII sont sympas. L'Emile Bertin et la Galissonnière c'est plus ou moins du Budyonny sans les obus à haute-vélocité, l'Algérie c'est un hybride entre Myoko et l'Indianapolis, sans les HE pétés de l'IJN our les SHS de l'USN..

 

Mais bon, sachant que speed boost ne fait que permettre à des navires plutôt lents d'atteindre une vitesse "lamba" ou "rapide mais inférieure aux Russes", vaut-il la peine de se casser la tête à entamer une nouvelle ligne pour avoir des machins sans réelle identité propre. J'imagine que les blagues surrender monkey trouveront au moins sens avec cette "particularité nationale" ô combien utile... Perso je reporte mes espoirs sur les Cuirassés, les Coiseurs FR, ça va finir comme les CT Allemands.

Edited by Battleship_Richelieu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
415 posts
4,695 battles

C'est juste magnifique, ils sont beaux, ils sont racés, ils portent nos couleurs....

 

MAIS ILS SONT JUSTE A [edited]!

 

Finalement leur seul réel avantage par rapport aux autres pour nous français, c'est le fait qu'ils soient français. Pour les autres ? y'en a pas

Share this post


Link to post
Share on other sites
[ADML]
Players
23 posts
4,817 battles

bonjour,

Quelle surprise pour moi, je viens ce soir de rencontrer dans une partie le croiseur français Saint Louis tiers IX. Il était dans l'équipe ennemie aux mains de (BLUMR)Kel.... . Je suis allé au devant de lui pour le voir . J'étais accompagné du croiseur Alld Roon . Avec mon Pensacola , je savais que cela serait difficile. Je lui ai tiré dessus à l'AP et j'ai fait 2 citadelles : 11650 de dégats. Pas le temps de continuer, un BB lointain m'a achevé. Le Roon l'a terminé assez vite.

Je vous avoue que j'ai eu de la peine à lui tirer dessus , je n'avais pas envie de l'abimer ! c'est ballot , non ? C'est un très joli navire . Mais quelle surprise de le rencontrer déjà !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
949 posts
7,585 battles

Saint-Louis et Henri IV devraient recevoir une amélioration sur les torpilles. Ce n'est pas possible de rester avec les mêmes torpilles du Tier V au Tier X,tout en conservant le même nombre de tubes (2x3, exception faite du Tier 6 qui n'en a que 2x2).

Les croiseurs allemands conservent les mêmes torpilles tout le long de la branche mais leur nombre augmente jusqu'à 4x4 tubes en Tier X.

A défaut d'augmenter le nombre de tubes ce qui nécessiterait de revoir les modèles 3D, il serait simple de proposer un upgrade des dommages à environ 18000 par torpille au lieu de 14833.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
[HMSR]
Players
165 posts
5,735 battles

j'ai eu l'occasion de croiser un T9 FR la semaine derniere, quand j'ai vu sa vie de seulement 39k HP, j'espere que ce n'etait que la coque de base car ca fait franchement peu pour un T9...

 

Apres ca s'ouvre en 2 comme un croiseur anglais...sans avoir la smoke pour le sauver.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester, WoWs Wiki Team
2,747 posts
6,215 battles

Ibuki aussi a 39k HP. Mais il ne faut pas oublier qu'au T9 les croiseurs ont tous une regen.

Share this post


Link to post
Share on other sites
[-W-S-]
[-W-S-]
Beta Tester
2,461 posts
7,080 battles

Oui enfin, la régen des croiseurs, en dehors des UK de tier 8+, c'est quand même pas la panacée....

Ceci dit, pour les torpilles, je suis d'accord. Quitte à nous sortir des navires issu d'un chapeau de magicien, ils auraient pu en mettre plus ou des meilleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
949 posts
7,585 battles

Test plutôt positif de Charles Martel par Notser en 0.6.3.1 (boost +15%, cadence de tir 6 cpm) :

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,997 posts
17,259 battles

Faut pas exagérer le Saint Louis n'est pas si mauvais.

 

Juste que le Saint Louis historique aurait été un bon tier 10, le blindage de 210 mm en tier 9 pour un croiseur aurait été complètement OP. 

Mais comme du fait de leur faible blindage, les Duquesne et Suffren ne feront probablement jamais partie du jeu (imaginez un croiseur lourd de tier 7 qui se fait rekt à distance par du 127 mm et qui peut même se faire cita à l'HE par les DD...), on a du coup un trou en tier 8/9 si on met le Saint Louis en T10.  D'où le Henri IV avec quelques caracs du Saint Louis tel qu'il était prévu et un Saint Louis seulement légèrement mieux que le Charles Martel.  Du coup en compensation, on a une meilleure DCA.  ça me parait tout à fait correct.  pas besoin de chialer. SI on avait eu le vrai Saint Louis en T9, on aurait pu avoir quoi en T10???  Un cuirassé?  Laissez-moi rire !  ça aurait encore beaucoup gueulé !

 

Maintenant que les cararcs des tiers élevés ont été buff, voyons ce qu'ils valent, essayez-donc le Saint Louis sur le PTS !

Share this post


Link to post
Share on other sites
[SHEN]
Players
436 posts
7,201 battles

Les caractéristiques ne sont pas un facteur limitant, ils auraient très pu passer outre le blindage, je veux dire la tôle, des Duquesne et Suffren en leur collant un vrai blindage et du coup mettre le Saint Louis en T10, ça nous aurait évité l'invention du Henri IV.

Edited by deahtster78

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
341 posts
1,342 battles

 

Juste que le Saint Louis historique aurait été un bon tier 10, le blindage de 210 mm en tier 9 pour un croiseur aurait été complètement OP. 

Mais comme du fait de leur faible blindage, les Duquesne et Suffren ne feront probablement jamais partie du jeu (imaginez un croiseur lourd de tier 7 qui se fait rekt à distance par du 127 mm et qui peut même se faire cita à l'HE par les DD...), on a du coup un trou en tier 8/9 si on met le Saint Louis en T10.  D'où le Henri IV avec quelques caracs du Saint Louis tel qu'il était prévu et un Saint Louis seulement légèrement mieux que le Charles Martel.  Du coup en compensation, on a une meilleure DCA.  ça me parait tout à fait correct.  pas besoin de chialer. SI on avait eu le vrai Saint Louis en T9, on aurait pu avoir quoi en T10???  Un cuirassé?  Laissez-moi rire !  ça aurait encore beaucoup gueulé !

 

Et bien si, ils auraient dû faire du Saint Louis un Tier 10 dans ce cas, avec les vrais valeurs, et casé un Suffren en Tier 7 avec des valeurs de blindage revu pour éviter d'être trop faible à ce niveau (WG se torche le cul avec les valeurs historique, donc pas de soucis pour ça). On aurait éviter cette aberration du Henri IV qui ne tient pas la route.

Sinon, tu dis qu'un blindage de 210mm en T9 aurait été trop op? Je ne pense pas, au contraire, cela l'aurait rendu bien plus vulnérable aux pénétrations et non aux overpen, ils auraient eu plus de chance de se faire dévast' qu'un croiseur moins bien blindé.

En résumé WG à totalement foiré la branche Française, point.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,997 posts
17,259 battles

Face à un BB oui, mais par rapport à un croiseur, il aurait été OP, un croiseur qui a plus de blindage qu'un Kongo...  même le Graf Spee n'a pas cette chance !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
434 posts
2,290 battles

Si tu avais lu mon topic jusqu'à la fin des dernière proposition, tu aurais compris que on aurait put jouer sur la maniabilité et la visibilité (en plus de remplacer l'AA US par l'AA française d'origine moins puissante) pour contrebalancer  ces points forts qui aurait été le blindage, l'arty et la vitesse.

 

Il aurait alors été un type CB plus légèrement armée. De cette façon il aurait été efficace contre les croiseurs, moins contre les DD et vulnérable contre les BB et CV du fait de son manque de mobilité (un gameplay qui me semblait pouvoir être donner à partir des VI/VII jusqu'au tiers X). Vue de cette façon il aurait été équilibré non ? Un navire à mis chemin entre les CA et BC. (et le Kongo est tiers V, le graf tiers VI quand le St Louis est Tiers IX, la différence de tiers est ici importante)

  • Cool 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
[RAIN]
[RAIN]
Players
1,522 posts
9,093 battles

Une petite vidéo qui dit du bien du Saint-Louis

  • Cool 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
[IOWA]
Players
2,102 posts
3,747 battles

Avec le buff de reloads qu'ont eu les français , certains navire de la branche sont devenus intéressant. De plus pour le Saint-Louis , 8.8s de reload pour une portée de 18.3 cela reste pas mal. Sur le PTS je le jouais comme un russe , c'est à dire à bonne distance pour allumer des feu mais tout aussi pour pouvoir mieux esquiver les tir. Après pour la DCA , il peut se défendre (bien sur si le CV veut couler le Saint-Louis il peut) , avec le barrage j'ai pu abattre une vingtaine d'avions .

 

Pour parler de la vidéo qu'a posté @BlackTorp , il est vrai qu'il est plus proche du Roon pour plusieurs aspect , chose que je n'avais pas vu sur le PTS quand je l'avais testé. Et puis ça fait du bien de voir une vidéo qui ne descend pas la branche malgré ces point faibles . En tous cas merci pour avoir posté la vidéo .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×