Jump to content
You need to play a total of 50 battles to post in this section.
storm57nr1

Nouvel armement : Des mines ?

73 comments in this topic

Recommended Posts

Players
90 posts

Sa pourrait être cool, statique avec un zone de détection genre rayon de 10-15 mètres style magnétique.

 

Sur les DD tu choisit soit les Torpilles ou les Mines

 

Tu déposes les mines, avec un CD assez haut pour le redéploiement 5-6 minutes +/-, une partie c'est en moyenne je pense 15 MN

 

Tu redéploie sa supprime le déploiement précédent

 

Détectables par le radar ou l hydro pour les rouges

 

Détectable pour les verts sous formes de balises, comme le contour des caps

 

Bref a méditer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

Sa pourrait être cool, statique avec un zone de détection genre rayon de 10-15 mètres style magnétique.

 

Sur les DD tu choisit soit les Torpilles ou les Mines

 

Tu déposes les mines, avec un CD assez haut pour le redéploiement 5-6 minutes +/-, une partie c'est en moyenne je pense 15 MN

 

Tu redéploie sa supprime le déploiement précédent

 

Détectables par le radar ou l hydro pour les rouges

 

Détectable pour les verts sous formes de balises, comme le contour des caps

 

Bref a méditer

 

Perso , je trouve les DD assez  " dangereux  "et OP

 

Sin ont rajoute une armes vicieuse a l'arsenal des DD , il faudra alors équilibré ,

un DD ne peut pas encaisser , un obus de cuirassé mème sans exploser  c'est des dégâts incroyable

 

Voie d'eau dans la salle des machine , canon scalpé , tube lance torpille pulvérisé , incendie

 

l'un des plus gros DD de l'époque , le mogador  a vue sa poupe scalpée  par un obus de 380

 

 cSuSOLX.jpg

5_zpsffdde79d.jpg

 

 

 

il faut prendre en compte le fait , qu'un DD coupé en 2 par un critical hit , n'est pas rare

l' un  des plus célèbre  est   l'uss Mannert L.Abele   coupé en 2 par la charge explosive d'un okha

 

Mais d'autre cas existe

 uss-fiske-3.jpg?w=900

Et ne parlons pas des accident de la circulation

ICI le bison , un CT de   3000 tonnes  après collision avec un croiseur

288587CTBisoncollisionGeorgesLeygues.jpg

HMS kashmir :facepalm:

HMS%20Jarvis%202_thumb.jpg

 

 

Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

JE vous conseil de prendre une heure pour lire ce rapport de l'us navy ( première partie les kamikaze , seconde les coups de canon )

 

http://ibiblio.org/hyperwar/NHC/WarDamageReports/WarDamageReportDDGunBombKamikaze/WarDamageReportDDGunBombKamikaze.html

 

Bon , j'ai fait un rapide résumé , avec un exemple sur 3

USS Albert W. Grant (DD-649) a été touché a 12 reprise,  de nombreux obus identifié comme du 120 mais aussi de nombreux éclat , présumément  d'artilerie anti-aérienne , a la fin de la bataille , l'équipage  contait 38 morts et 104 blessé sur un équipage de 300

16682037_10206781817742861_3208218087690

 

En dehors de la salle des machine   , le DD n'a reçu aucun coup critique , la majorité des obus ayant touché aux dessus de la ligne de flottaison

 

 

 

- Hit #1 penetrated the starboard side at frame 15 about 13 feet below the main deck (Photo 5-1). Its line of flight was aft and to port. The projectile left a 1 by 2-foot hole in the shell 14 inches above the second platform deck, passed through A-301-3A, tearing another 1 by 2-foot hole in bulkhead 18 and entered A-302-L. Here it deflected off two stanchions and glanced along the port shell plating before dropping unexploded to the deck. Forward light and power cables were severed and a vent duct torn. This dud is believed to have ricocheted off the water, as its path was slightly upward. Shortly after the action the projectile was recovered and jettisoned.

- Hit #2 penetrated the starboard shell at frame 55 about 12 feet below the main deck (Photo 5-2). Its line of flight was aft and to port. The projectile left a 10-inch diameter hole in the shell plating 3 feet above the second platform, entered A-305-2AL, passed through the starboard longitudinal bulkhead of A-2-F at frame 62 (Photo 5-3) and then pierced athwartship bulkhead 65 and entered A-3-F. Here the projectile apparently broke up near the after port corner of the tank just above the second platform level. The tank top was bulged, jamming the computer and knocking switches open in the I.C. room on the first platform. A fragment of the projectile was found in A-305-2AL. Most of the fragments, however, pierced bulkheads 71 and 72, carrying through cofferdam A-4-V into the forward fireroom where they damaged the casing and air ducts of boiler No. 1 and severed vent ducts, auxiliary steam and exhaust lines, main feed piping, a salt-water cooling line, and several electric cables. The emergency feed pump, fire-and-bilge pump, blower No. 2 and a fuel oil strainer were also damaged by fragments of this projectile. One fragment was recovered from wing tank B-8-W which it pierced at frame 88.

 - Hit #3 penetrated the starboard shell at bulkhead 92-1/2 about 14 feet below the main deck. Its line of flight was aft and to port. The projectile left a 10 by 16-inch hole in the shell plating as it entered the forward engineroom. It glanced off the cross-over valve, penetrated the HP turbine foundation and entered the skirt of the LP turbine casing. Then it ricocheted off the inner (lower) casing of the LP turbine and passed down into the main condenser tube nest (Photo 5-5). The inner casing of this turbine was dented and torn, warping the third-stage diaphragm and causing the blades to rub. The cross-over valve and cruising turbine exhaust line were fractured, as well as electric cables, lube oil piping, vacuum-drag line and a recirculating line from the deaerating feed tank. The fragments recovered indicated that the shell broke up or detonated low order with virtually no explosive effect.

-  Hit #4 penetrated the juncture of the main deck and shell at frame 92, carrying aft and to port. The projectile left a hole roughly 2 feet in diameter at the point of entry and tore the upper corner of bulkhead 92-1/2 as it passed into the forward engineroom. Several pipe lines were damaged before it passed through the deaerating feed tank, wrecking the upper part of this tank and its internal fittings (Photos 5-6 and 5-7). The projectile then pierced bulkhead 110 and entered the after fireroom where it passed through the casing of boiler No. 3, glanced off a steam line, ricocheted off the inboard bulkhead of wing tank B-12-W and finally dropped to the floor plates without exploding. Numerous piping systems were cut or broken, including main steam, auxiliary steam, exhaust from HP to LP turbine, vacuum drag line and firemain. Electric cables, vent ducts and some piping were damaged. The nose cap was knocked from the projectile and found in the deaerating tank. The dud round was removed from the fireroom and jettisoned shortly after the action.

 

 

Block Quote

- Hit #5 penetrated the starboard side at frame 95 about 30 inches below the main deck. The line of flight was also aft and to port. It left a hole roughly 10 inches in diameter in the shell plating as it entered the forward engineroom. Web frame 95-1/2 was fractured. The projectile passed through two stanchions, vent ducts, the main steam line, main feed line and glanced off the top of the deaerating tank. Then it entered the after fireroom through bulkhead 110, passed through the air duct and blower room B-3-2 and was stopped by the HP air compressor without exploding (Photo 5-8). The dud round was jettisoned shortly after the action.

5-11 Fragments from shorts left holes in the shell plating at four places on the port side, but did little other damage. Locations were at frame 12 about 7 feet below the main deck, frame 118 about 1 foot below the main deck, frame 167 about 2 feet below the main deck and frame 188 about 2 feet below the main deck.

 - Hit #6 ricocheted off the water as it approached from forward of the starboard beam. The projectile cut the outboard edge of the superstructure deck at frame 49 and tore through the splinter shield of 40mm mount No. 1 detonating some 40mm ready ammunition racked on this shield. It then penetrated the shield of 40mm mount No. 2 and cleared the ship without exploding.

- Hit #7 struck a life raft and then entered the starboard side of the superstructure at frame 69 about 4 feet above the first superstructure deck. Passing aft and to port, the projectile penetrated door 01-72 and detonated just abaft the superstructure. The fragment pattern was dense and destructive, indicating a high order burst. The walkways, supports, mast, flag bag, decks, vegetable locker, 36-inch searchlight, smokestack, etc. were riddled. Several cables were cut, including radio, radar, fighting and running light circuits. The base plate of this projectile was recovered, definitely identifying it as a U.S. 6-inch HC (Mark 34) type containing 13.2 pounds of explosive.

- Hit #8 (probably 6-inch) approached from 35 degrees relative, sheared off the forward starboard boat davit, nicked a stanchion and passed through the forward stack without exploding (Photo 5-9). Hit #9 (probably 6- inch) paralleled Hit #8. It wrecked the starboard whaleboat, passed through the stack and cleared the ship without exploding.

-  Hit #10 ricocheted off the main deck at frame 71 (starboard) continued aft and to port damaging the bridge ladder. The projectile passed through the vegetable locker, the uptakes and fan room B-102-AE (Photo 5-33). Vent set 1-88 was destroyed, together with its electric panel and the boat-winch power panel (Photo 5-34). The projectile emerged on the main deck at frame 91 to strike the boat winch against which it detonated. The winch was demolished, main deck indented and a section of the port bulwark blown out. Fragmentation was extensive, indicating a high order burst (Photo 5-10). A cone-shaped pattern of projectile fragments riddled the deckhouse, 40mm mount No. 4 and its ready service stowage. One fragment cut the sprinkling line in this stowage which caused minor flooding. The gun was jammed in train. Power cables to the gun, to the gear in the control room below and to one 36-inch searchlight were punctured.

- Hit #11 struck a port life raft and then lodged in the port side of the superstructure about 3 feet above the first superstructure deck level. The projectile did not explode and was jettisoned after the action. 
- Hit #12 exploded on contact with the bow of the port motor whaleboat. Fragments struck the port torpedo director, the bridge and the forward

 

 
Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
WoWs Wiki Team
1,848 posts
14,606 battles

Sa pourrait être cool, statique avec un zone de détection genre rayon de 10-15 mètres style magnétique.

 

Sur les DD tu choisit soit les Torpilles ou les Mines

 

Tu déposes les mines, avec un CD assez haut pour le redéploiement 5-6 minutes +/-, une partie c'est en moyenne je pense 15 MN

 

Tu redéploie sa supprime le déploiement précédent

 

Détectables par le radar ou l hydro pour les rouges

 

Détectable pour les verts sous formes de balises, comme le contour des caps

 

Bref a méditer

 

Cela me semble long comme CD, surtout si on trade ça contre les torpilles. Surtout que si c'est détectable par hydro et radar, ça n'aura pas beaucoup d'effet, car les games en sont remplies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
949 posts
7,585 battles

Perso , je trouve les DD assez  " dangereux  "et OP

 

 

Sin ont rajoute une armes vicieuse a l'arsenal des DD , il faudra alors équilibré ,

 

un DD ne peut pas encaisser , un obus de cuirassé mème sans exploser  c'est des dégâts incroyable

 

 

Voie d'eau dans la salle des machine , canon scalpé , tube lance torpille pulvérisé , incendie

 

 

l'un des plus gros DD de l'époque , le mogador  a vue sa poupe scalpée  par un obus de 380

 

Wows est un jeu qui s'inspire des "batailles navales" WWI/WWII mais ce n'est pas une simulation réaliste. Les DD perdent facilement le gouvernail ou la propulsion ainsi que leurs autres modules et ils sont aussi plus prompts à exploser. Mais on a aussi plein de compétences, d'améliorations et de pavillons qui réduisent ces risques.

 

Et pour la nouvelle arme annoncée il y a quelques temps, il semble qu'elle sera introduite avec la future branche DD russe de la guerre froide. Ajouter des DD plus modernes que ceux actuellement en jeu, ça sent le powercreep, même sans ajout d'armes nouvelles. D'où nos conjectures sur cette nouvelle arme et les contre-mesures envisageables.

Edited by Cpt_Puma

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

J'était un peut occupé avec les DD et les damages

 

Cela me semble long comme CD, surtout si on trade ça contre les torpilles. Surtout que si c'est détectable par hydro et radar, ça n'aura pas beaucoup d'effet, car les games en sont remplies.

je partage ta resserve

Sa pourrait être cool, statique avec un zone de détection genre rayon de 10-15 mètres style magnétique.

 

Sur les DD tu choisit soit les Torpilles ou les Mines

 

Tu déposes les mines, avec un CD assez haut pour le redéploiement 5-6 minutes +/-, une partie c'est en moyenne je pense 15 MN

 

Tu redéploie sa supprime le déploiement précédent

 

Détectables par le radar ou l hydro pour les rouges

 

Détectable pour les verts sous formes de balises, comme le contour des caps

 

Bref a méditer

 

Non , non  , je ne suis pas d'accord

 

- 1  le plus gros désavantage d'un champ de mine

 une mine touche aussi bien t'ont  camp que l'adversaire , il n'ya pas de balise ( ou de petit drapeau )  sur une mine

 

- 2

un champ de mine ralentie ta progression ( c'est le but ) 

  le DD largeur de mine  aura donc l' oportunité  de lacher une salves de torpilles  dans la zone miné 

 

Edit

 

Wows est un jeu qui s'inspire des "batailles navales" WWI/WWII mais ce n'est pas une simulation réaliste. Les DD perdent facilement le gouvernail ou la propulsion ainsi que leurs autres modules et ils sont aussi plus prompts à exploser. Mais on a aussi plein de compétences, d'améliorations et de pavillons qui réduisent ces risques.

je suis d'accord , mais je trouve que la résistance des DD est quand mème OP

 

Gouvernail , propulsion  , artillerie , AA ou TLT .. c'est normal , bien que je suis  étonné de voire un  DD  réparer  aussi facilement

 

 Mais sérieux , comment un DD peut encaisser 2 obus de 330  sans ce prendre - 50  ?

 

 

je sais , c'est un jeux et il faut équilibré , mais je trouve que les DD sont simplement "favorisé " 

 

Déjà , les torpilles illimités , les tirs dans la smoke  , si ont rajoute les mines :(

Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

 

Pour le fun.

 

 

il es tombé dans marmite de positon magique , ou il a mangé un champignon ? :izmena:

 

 

 

Et pour la nouvelle arme annoncée il y a quelques temps, il semble qu'elle sera introduite avec la future branche DD russe de la guerre froide. Ajouter des DD plus modernes que ceux actuellement en jeu, ça sent le powercreep, même sans ajout d'armes nouvelles. 

 Mais sa veut dire quoi guerre froide

Il ont les DD les plus rapides et les plus puissant , si ont rajoute les DD d'après guerre ont va ce retrouver avec une AA de ouf

 

C'est comme si ont sortaient les escorteur d'escadre en 1943 ( tier 8 )

 

Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
WoWs Wiki Team
1,848 posts
14,606 battles

Crazy, on peut très très facilement nullifier l'impact d'un DD sur une partie. Un bon CV les spottera 24/7, si il ne les a pas strikés au début.

Les hydros et radar limitent leur influence, et les torpilles sont très régulièrement nerfées.

Dire qu'ils sont aujourd'hui favorisés, c'est de la mauvaise foi.

  • Cool 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
[-WIP-]
Players
6,210 posts
13,355 battles

 

je sais , c'est un jeux et il faut équilibré , mais je trouve que les DD sont simplement "favorisé " 

 

Comme dit l'expression :

 

Lel ou la cuisse ?

  • Cool 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
[LDR]
Alpha Tester
1,821 posts
19,184 battles

comme warships est tout SAUF une simulation navale, je ne vois aucun soucis à cocher une case friendly fire pour ces mines éventuelles et ainsi on régle tous les problémes de team kill tout en permettant à nos alliers de naviguer de la meme facon.  Aprés un certain temps ces mines disparaissent.

Et c'est tout.  pourquoi chercher midi à 14 heures ?  Bref des mines qui ne toucheraient que les ennemis et pas les alliers, on conserve le jeu tel quel et pour eviter une saturation, on délimite le nombre de mines et le temps d'activation.  Je ne vois pas trop le soucis de comment et pourquoi ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
11,166 posts
7,614 battles

 

Perso , je trouve les DD assez  " dangereux  "et OP

 

Fixed. C'est loin d'être le cas de tous.

​Pour le reste tu dis aussi nawak sur les DD IG (osef de l'irl, merci :)), faut arrêter deux minutes.

 

Le jeu est adapté pour être jouable par toute les classes. Si on suit ta logique pour les DD qui se prennent un obus de 380 par exemple, alors remettons les CV de l'alpha/beta qui était en god mod car c'est "historique".

 

:P

 

 

View PostGladXX, on 23 February 2017 - 10:29 AM, said:

comme warships est tout SAUF une simulation navale, je ne vois aucun soucis à cocher une case friendly fire pour ces mines éventuelles et ainsi on régle tous les problémes de team kill tout en permettant à nos alliers de naviguer de la meme facon.  Aprés un certain temps ces mines disparaissent.

Et c'est tout.  pourquoi chercher midi à 14 heures ?  Bref des mines qui ne toucheraient que les ennemis et pas les alliers, on conserve le jeu tel quel et pour eviter une saturation, on délimite le nombre de mines et le temps d'activation.  Je ne vois pas trop le soucis de comment et pourquoi ^^

 

C'est la porte ouverte au no-friendly fire au canons ça.

 

De toute façon, rajouter des mines rendraient le jeu injouable. Quoiqu'on invente comme formule, en FFA ça serait la zone, et merci mais en BB j'ai pas envie de passer ma vie à camper ou être à 10 knot pour pouvoir freiner à temps.

En plus de tuer au passage le gameplay brawl. 

 

Edited by Sana_Khan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
949 posts
7,585 battles

Je ne vois pas trop le soucis de comment et pourquoi ^^

 

Ca risque de favoriser le camping.

 

Mais sa veut dire quoi guerre froide

 

On sait juste les noms des futurs DD russes IG et on en déduit leurs modèles IRL :

  • Smelyi : nom d'un des destroyers de la classe Kotlin 

 

Ce sont des DD russes de la guerre froide et dans les équipements de ces classes, on en a plusieurs qui ne sont pas présents sur les navires actuels, au moins sur les DD :

  • Radar (pas dispo sur les DD sauf exception Black) mais je pense qu'après les DD Allemands avec sonar, les DD russes avec radar sont une progression logique. Mais ce n'est pas vraiment une "arme nouvelle" dans wows.
  • Charges sous-marines, pas très utiles puisqu'on n'a pas de sous-marins et que ça ne semble pas prévu au moins en PVP. L'utilité d'une arme uniquement PVE et qui serait réservée à un nombre très limité de navire me semble improbable. 
  • Roquettes anti-sous-marines, qui pourraient être utilisées en défensif, comme un barrage contre des torpilles.
  • Mines, d'où le présent sujet mais de nombreux autres navires déjà présents pouvaient aussi mouiller des mines. Vont-ils tous pouvoir en être équipé ?
  • Missiles Surface-Surface (SSM) ou Surface-Air (SAM), uniquement sur des évolutions de la classe Kotlin. (Qui a dit OP ?)
  • Torpilles autoguidées. L'info n'est pas dans les fiches de ces DD sur wikipedia mais dans les première torpilles russes autoguidées sont apparues durant cette période et sans doute utilisées sur ces navires (https://en.wikipedia.org/wiki/Type_53_torpedo et http://www.navweaps.com/Weapons/WTRussian_post-WWII.php)

 

Dans tous les cas, ces nouveaux équipements ont forcément des impacts sur le gameplay. Sinon, les autres caractéristiques de ces DD (déplacement, vitesse, nombre et calibre des canons/torpilles) n'a rien d'exceptionnel.

 

Edit : ajout des RBU-xxxx, roquettes (mortiers) anti-sous-marines.

Edited by Cpt_Puma

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester
5,294 posts
2,939 battles

 

Ca risque de favoriser le camping.

 

 

On sait juste les noms des futurs DD russes IG et on en déduit leurs modèles IRL :

  • Smelyi : nom d'un des destroyers de la classe Kotlin 

 

Ce sont des DD russes de la guerre froide et dans les équipements de ces classes, on en a plusieurs qui ne sont pas présents sur les navires actuels, au moins sur les DD :

  • Radar (pas dispo sur les DD sauf exception Black) mais je pense qu'après les DD Allemands avec sonar, les DD russes avec radar sont une progression logique. Mais ce n'est pas vraiment une "arme nouvelle" dans wows.
  • Charges sous-marines, pas très utiles puisqu'on n'a pas de sous-marins et que ça ne semble pas prévu au moins en PVP. L'utilité d'une arme uniquement PVE et qui serait réservée à un nombre très limité de navire me semble improbable. 
  • Mines, d'où le présent sujet mais de nombreux autres navires déjà présents pouvaient aussi mouiller des mines. Vont-ils tous pouvoir en être équipé ?
  • Missiles Surface-Surface (SSM) ou Surface-Air (SAM), uniquement sur des évolutions de la classe Kotlin. (Qui a dit OP ?)
  • Torpilles autoguidées. L'info n'est pas dans les fiches de ces DD sur wikipedia mais dans les première torpilles russes autoguidées sont apparues durant cette période et sans doute utilisées sur ces navires (https://en.wikipedia.org/wiki/Type_53_torpedo et http://www.navweaps.com/Weapons/WTRussian_post-WWII.php)

 

Dans tous les cas, ces nouveaux équipements ont forcément des impacts sur le gameplay. Sinon, les autres caractéristiques de ces DD (déplacement, vitesse, nombre et calibre des canons/torpilles) n'a rien d'exceptionnel.

 

Il te manque un autre candidat.

Les ASW mortar. Certes, c'est de l'ASW, mais déjà plus réaliste que les depth charge dans le jeu (c'est un truc qui tire quelque chose qui explose dans l'air et pas directement dans l'eau). Les trois classes que tu mentionnes les ont équipés et c'est pas étonnant car les soviet étaient à cette époque les plus gros utilisateurs de ce genre d'armement, beaucoup plus que toutes les autres nations. Si on me demande un armement spécifique russe overused dans la période de l'après-guerre directe, c'est ce que je te sort - c'était pas "spécifique" mais c'est eux qui l'aimaient le plus. Donc gardons la liste exhaustive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
131 posts
7,079 battles

Gouvernail , propulsion  , artillerie , AA ou TLT .. c'est normal , bien que je suis  étonné de voire un  DD  réparer  aussi facilement

 

 Mais sérieux , comment un DD peut encaisser 2 obus de 330  sans ce prendre - 50  ?

 

De la même façon qu'un BB peux réparer une voie d'eau / un incendie / récupère des PS en l'espace de quelques secondes : en déclenchant le lancement d'un consommable.

Cette mécanique n'est fait que pour équilibrer le jeu et différencier les gameplay des 4 classes de bateaux... Aucun lien avec la réalité ni le côté historique.

 

je sais , c'est un jeux et il faut équilibré , mais je trouve que les DD sont simplement "favorisé " 

Déjà , les torpilles illimités , les tirs dans la smoke  , si ont rajoute les mines :(

 

Je pense que tu devrais essayer de jouer DD (je vois que tu n'as que très peu de parties en DD à ton actif) pour te rendre vraiment compte.

Tu verras que les seuls moyens de survie des DD sont sa furtivité (contrebalancé par le spoting avion et les radars / hydro) ou sa vitesse (contrebalancé par les casses moteur et une bonne anticipation des tirs). Car une fois ciblé correctement, la plupart des DD se retrouvent au port bien vite...

Je te conseille d'ailleurs d'aller faire un tour ici et tu pourras voir que les taux de survie les plus bas sont en général détenus par les DD...

 

Pour en revenir avec les mines, sincèrement, je vois mal comment un gameplay pareil peut être équilibré.

Si cela est implémenté, cela risque d'être de nombreux mois de réglage pour être pleinement opérationnel (ou pas...).

Il n'y a qu'à voir comment WG galère pour équilibrer les CV depuis le début...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
949 posts
7,585 battles

Il te manque un autre candidat.

 

Les ASW mortar. Certes, c'est de l'ASW, mais déjà plus réaliste que les depth charge dans le jeu (c'est un truc qui tire quelque chose qui explose dans l'air et pas directement dans l'eau). Les trois classes que tu mentionnes les ont équipés et c'est pas étonnant car les soviet étaient à cette époque les plus gros utilisateurs de ce genre d'armement, beaucoup plus que toutes les autres nations. Si on me demande un armement spécifique russe overused dans la période de l'après-guerre directe, c'est ce que je te sort - c'était pas "spécifique" mais c'est eux qui l'aimaient le plus. Donc gardons la liste exhaustive.

Je ne les ai pas distinguées des charges sous-marines. OK, ça ne fonctionne pas de la même manière et ce n'est pas supposé exploser dans l'air mais sous l'eau avec une portée limitée à 2500 m pour les premiers modèles. Difficile d'en faire une arme anti-navire de surface. Après une étude approfondie, ça pourrait éventuellement servir en défensif contre des salves de torpilles, en auto défense dans son nuage ou en protection de capital ship mais je n'ai jamais vu un DD rester en escorte d'un BB à moins de 3 km. 

L'avantage de cette option, c'est que c'est sans doute la moins OP sur le principe, sauf contre les DD torpilleurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
400 posts
4,280 battles

ça pourrait être des batteries de roquettes non guidées ^^

 

Ils vont bien nous sortir un destroyer-orgue de Staline...

 

 

Oui des roquettes ça me parait ce qui induirait le moins de déséquilibre, ça reste de l'artillerie relativement classique, a été utilisé par les américains et anglais avec certitude pour appuyer des débarquement notamment et les soviets en ont monté sur certains de leurs patrouilleurs.

 

Après il y avait différent types de roquettes. Principalement utilisé soit pour l'action contre la terre, soit en anti soum, c’est vrai qu'en anti navire ça semble plutôt rare, m'enfin une salve de roquette sur un bâtiment de surface ça doit faire son petit effet.

 

Quelques exemple ici :

 

Anti soum :

 

 

Ici pour l'action contre terre :

 USS_LSM%28R%29-188_rocket_launchers-1.jp

 

dd70008c63ec990366a

 

 

Et ici un bâtiment soviet :

 

 project-1124-armoured-gunboats.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
949 posts
7,585 battles

Après quelques recherches, je pense de plus en plus que les DD russes post WWII seront équipés de lance-roquettes RBU-2500 :

 

otvaga2004_rbu2500_01-300x224.jpg

Le lanceur contient 16 roquettes rechargées manuellement de type RGB-25 :

RGB-25

  • Poids : 84 kg
  • Charge explosive : 25 kg
  • Diamètre: 212 mm
  • Longueur: 1,35 m
  • Portée : 500 m à 2500 m
  • Profondeur : jusqu'à 350 m
  • vitesse de plongée : 11 m / s

 

Il s'agit bien d'une arme anti-sous-marins mais on peut imaginer que WG en détourne l'usage et qu'on puisse toucher des navires de surface mais il faudrait aussi tricher sur la portée. Ou alors, l'utiliser en barrage anti-torpille mais j'imagine mal le gameplay.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester
1,318 posts
3,409 battles

Après quelques recherches, je pense de plus en plus que les DD russes post WWII seront équipés de lance-roquettes RBU-2500 :

 

otvaga2004_rbu2500_01-300x224.jpg

Le lanceur contient 16 roquettes rechargées manuellement de type RGB-25 :

RGB-25

  • Poids : 84 kg
  • Charge explosive : 25 kg
  • Diamètre: 212 mm
  • Longueur: 1,35 m
  • Portée : 500 m à 2500 m
  • Profondeur : jusqu'à 350 m
  • vitesse de plongée : 11 m / s

 

Il s'agit bien d'une arme anti-sous-marins mais on peut imaginer que WG en détourne l'usage et qu'on puisse toucher des navires de surface mais il faudrait aussi tricher sur la portée. Ou alors, l'utiliser en barrage anti-torpille mais j'imagine mal le gameplay.

 

enfin bon temps qui mette pas plus de 4km de portée car je veux biens que l'on tricher avec la portée mais dans une certaine mesure ou alors il compense en donnant un nouveau point faible au DD soviet : un coup sur le lance missile= Os du batiment 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester
5,294 posts
2,939 battles

 

enfin bon temps qui mette pas plus de 4km de portée car je veux biens que l'on tricher avec la portée mais dans une certaine mesure ou alors il compense en donnant un nouveau point faible au DD soviet : un coup sur le lance missile= Os du batiment 

 

Une certaine mesure ? Regarde les torpilles IJN, ils ont à peine triché de... quoi. 30/35km ? C'est une petite mesure hein ? =3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

 

De la même façon qu'un BB peux réparer une voie d'eau / un incendie / récupère des PS en l'espace de quelques secondes : en déclenchant le lancement d'un consommable.

Cette mécanique n'est fait que pour équilibrer le jeu et différencier les gameplay des 4 classes de bateaux... Aucun lien avec la réalité ni le côté historique.

 

 

- Tu compare un moustique  de 2000 tonnes avec un monstre de 40 000 tonnes

 

(...)

une fois ciblé correctement, la plupart des DD se retrouvent au port bien vite...

J'ai très bien  compris la mécanique du  DD

 Ce retrouver seul et  ce  faire spotter est suicidaire , c'est le problème de tout les navires en jeux !

 

Il faudra quelques dizaines de seconde de plus pour renvoyer aux port un croiseur et un BB n'est pas sure de s'en tirer

 

Le DD dans cette situation est plus petit et  plus  rapide , il dispose de consommable comme le  boost de vitesse et  l'écran de fumée !

 

Edit

Bref  les dd   OP ou pas OP , ce n'est pas le sujet !!

 

Ce que  j'aimerais faire comprendre  c'est que je n’apprécie pas l'idée   des mines , surtout pour les DD

 

 

 

 

 
  • Project 56 : nom russe de la classe Kotlin 

vraiment une autre génération de DD , rien que le fait de ce retrouver avec des DD des années 50 me fait grincer des dents

56.gif

 

4 canon BL 12 de 130

16 canon de 45 mn de AA

10 TLT

 

Aucune information sur cette tourelle apparemment quadruple de 45 mn

16996535_10206787702729982_5696253458525

Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

Après quelques recherches, je pense de plus en plus que les DD russes post WWII seront équipés de lance-roquettes RBU-2500 :

 

otvaga2004_rbu2500_01-300x224.jpg

Le lanceur contient 16 roquettes rechargées manuellement de type RGB-25 :

RGB-25

  • Poids : 84 kg
  • Charge explosive : 25 kg
  • Diamètre: 212 mm
  • Longueur: 1,35 m
  • Portée : 500 m à 2500 m
  • Profondeur : jusqu'à 350 m
  • vitesse de plongée : 11 m / s

 

Il s'agit bien d'une arme anti-sous-marins mais on peut imaginer que WG en détourne l'usage et qu'on puisse toucher des navires de surface mais il faudrait aussi tricher sur la portée. Ou alors, l'utiliser en barrage anti-torpille mais j'imagine mal le gameplay.

Formidable  ,un véritable feu de joie  ce truc , j'imagine deja les incendies

8af5d-petya2-class-corvette-frigate-sovi

Edit

dossier photo , rechargement du LRM

 pontica20067-1.jpg

 

pontica20069.jpg

 

pontica2006-2.jpg

pontica20066-1.jpg

 

 

 

Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beta Tester
1,318 posts
3,409 battles

 

Une certaine mesure ? Regarde les torpilles IJN, ils ont à peine triché de... quoi. 30/35km ? C'est une petite mesure hein ? =3

 

en meme temps il aller pas mettre des torpille avec une portée plus grande que les BB  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

Je ne les ai pas distinguées des charges sous-marines. OK, ça ne fonctionne pas de la même manière et ce n'est pas supposé exploser dans l'air mais sous l'eau avec une portée limitée à 2500 m pour les premiers modèles. Difficile d'en faire une arme anti-navire de surface. Après une étude approfondie, ça pourrait éventuellement servir en défensif contre des salves de torpilles, en auto défense dans son nuage ou en protection de capital ship mais je n'ai jamais vu un DD rester en escorte d'un BB à moins de 3 km. 

L'avantage de cette option, c'est que c'est sans doute la moins OP sur le principe, sauf contre les DD torpilleurs.

 

 

  apparemment, le tir contre objectif terrestre  était prévue ou possible

 

C'est le cas sur la RBU 100

 

Block Quote

 Une certaine mesure ? Regarde les torpilles IJN, ils ont à peine triché de... quoi. 30/35km ? C'est une petite mesure hein ? =3

 

en meme temps il aller pas mettre des torpille avec une portée plus grande que les BB  

la portée est réglable avec la vitesse
200 HP / 43,700 yards (40,000 m) / 36-38 knots
300 HP / 35,000 yards (32,000 m) / 40-42 knots
520 HP / 21,900 yards (20,000 m) / 48-50 knots
Ce qui est a mon avis rend le tir très aléatoire sans système de guidage , mais c'est époustouflant

Pour info la torpilles française modèle 1923 faisait  39 nd pour 9 km ou 14 km a 35 nd , ce qui la classe dans la moyenne haute des torpilles occidentale du début de la 2 GM
la mak X britannique avaient les performance suivante
3,280 yards (3,000 m) / 47 knots
5,470 yards (5,000 m) / 43 knots
8,750 yards (8,000 m) / 36 knots
13,120 yards (12,000 m) / 29 knots

Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
2,785 posts

 

  apparemment, le tir contre objectif terrestre  était prévue

 

dans tout les cas c'est le cas sur la RBU 100

 

Block Quote

 Une certaine mesure ? Regarde les torpilles IJN, ils ont à peine triché de... quoi. 30/35km ? C'est une petite mesure hein ? =3

 

en meme temps il aller pas mettre des torpille avec une portée plus grande que les BB  

la portée est réglable avec la vitesse

200 HP / 43,700 yards (40,000 m) / 36-38 knots
300 HP / 35,000 yards (32,000 m) / 40-42 knots
520 HP / 21,900 yards (20,000 m) / 48-50 knots

Ce qui est a mon avis rend le tir très aléatoire sans système de guidage , mais c'est époustouflant

 

Pour info la torpilles française modèle 1923 faisait  39 nd pour 9 km ou 14 km a 35 nd , ce qui la classe dans la moyenne haute des torpilles occidentale du début de la 2 GM

la mak X britannique avaient les performance suivante

3,280 yards (3,000 m) / 47 knots
5,470 yards (5,000 m) / 43 knots
8,750 yards (8,000 m) / 36 knots
13,120 yards (12,000 m) / 29 knots

Edited by Crazy_defender_2

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×