Jump to content
You need to play a total of 1 battles to post in this section.
Ethors

Gneisenau

205 comments in this topic

Recommended Posts

Players
795 posts
6,641 battles

Voilà qui me rassure...

tumblr_npwxeb2dPp1u7ltf6o1_500.gif

 

Bon ben j’aurai le T10 un jour.....de toute façon cette branche pour moi c'est juste en attendant les croiseurs British, comme je l'ai dit les BB c'est pas ma came.

 

'Vais quand même choper le Bismarck et on verras ensuite.

Edited by whisdym

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Je me fais éclater mon Tirpitz par des Gneisenau qui me font 2K par obus en moyenne alors que je leur rends difficilement 1K par obus de dégâts moyens. Les gens commencent sérieusement à comprendre comment détruire les BB Allemands, du coup ça me déçoit. Surtout pour le Tirpitz.

Je vais continuer mon objectif d'avoir le Gneisenau full. Après j'aviserai. Je pense faire une pause dans la progression, le temps de mesurer l'intérêt des tiers 9-10.

En attendant, quand j'aurai à nouveau 50-60 K XP libre, je me lancerai à la conquête du New Carolina qui me semble bien OP, lui. Et puis, pas besoin de compte premium pour avoir un tier 8. Ca me laissera aussi le temps de rejouer les Japonnais pour comparer avec les Allemands.

 

Pour en revenir au Gneisenau, je pense, vu l'expérience du Bayern et les commentaires ici et sur le forum anglophone, ne pas rechercher/acheter le système de visée qui porte à 19 km la portée de tir. Je vois bien déjà sur le Bayern, qu'il est rare de toucher à 15 km, je me retiens maintenant de tirer sur des cibles à plus de 13 km. Alors je me dis qu'autant ne pas être incité à tirer à plus de 17 km.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Maintenant je parle en connaissance de cause, j'ai débloqué et acheté le Gneisenau hier matin ! Restait seulement 750 XP à faire samedi soir :)

 

Stock, je n'ai pas apprécié. Ultra lent à tourner, impossible d'éviter les torpilles, les îles et les collègues quand on est habitué au Tirpitz. Avec la coque, on se sent déjà mieux. Le moteur donne un petit plus pour fuir le déluge de feu des croiseurs haut-tiers. Le système de visée, je n'ai pas souhaité le mettre (je l'avais annoncé au-dessus), mais je me demande si je ne vais pas le mettre quand même, car il tire mieux que le Bayern, et surtout, les distances d'engagement sont horribles en tiers 8/9.

 

Bref, en fin d'après-midi j'ai abandonné le navire car je n'arrivais pas à faire mieux qu'un tier 3 ou 4. J'en suis arrivé à reprendre le Konig (j'avais eu du mal à le jouer au départ) pour vérifier si je savais encore jouer ou pas. Et le Konig a fait 80 K points de dégâts, soit 2 fois mieux que le Gneisenau. La moyenne des joueurs est à 56 K dégâts, et si je me fie à mes résultats en Konig/Bayern, je devrais être au-dessus de la moyenne. J'ai testé ce matin, les parties furent dans la moyenne escomptée. A voir plus tard, je ne sais pas encore quoi en penser. Peut-être ai-je commencer par une mauvaise série ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
1 post
990 battles

Pour le tank gneisenau je confirme le machin est impressionnant. De face a 10° il est quasi indestructible. Je viens de faire une partie ou j'ai tenu seul un flanc contre 1amagi c colorado et 1 scharnhorst. Ces andouilles se sont obsitinées a l'AP tandis que je reculais. Craignant mes secondaires et mes torpilles ils évitaient de charger. j'ai donc pu leur balancer dans les 50K pendant que ma team capturait. Ce machin est capable de tenir une position théoriquement intenable.

 

Je pige pas comment ils ont pas eu l'idée de passer à l'HE, ni pourquoi le scharnhorst ne m'a pas chargé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
3,000 posts
18,653 battles

Ce navire ne me convainc pas vraiment, c'est peut-être parce que comme je tourne tout le temps et du coup, je suis souvent de flanc et tout le monde semble savoir comment viser contrairement à moi.

Mais c'est surtout sa dispersion qui m'exaspère...  On peut louper un Kongo à 5 bornes quoi !  Si même de près on met rien au but, c'est pas la peine !  Et curisuement, j'ai "réussi" une dévast sur un croiseur à 12 bornes ave 3 citas...  Allez comprendre.  Le RNG me gonfle !

Ensuite, il n'est bon que de près et comme les coéquipiers sont en grand emajorité des lâches, ils font passer mes tentavies de push pour du yolo stupide, ça aussi ça me gonfle !

Par contre niveau AA, il dépote pour un tier 7, même si ça ne suffit pas à arrêter un CV déterminé.

 

Et en dehors des parties blindées quand on tank correctement, je le trouve assez fragile en fait, les croiseurs me mettent très cher de partout quand ils visent ailleurs que les parties blindées...  Il prend très mal les focus des croiseurs qui savent jouer et comme il n'est pas champion dans le domaine des les couler rapidement à cause du RNG (et de ma visée assez nulle ces derniers jours), je dure jamais assez longtemps pour faire plus de 50 k dmg...

Edited by Capt_QuoNiam_2015

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Même constat. Excellent en 1vs1 de près, alors là il est limite meilleur que le Tirpitz, parce qu'en tier inférieur ou égal à 7, le niveau est quand même moins élevé qu'en tier 8.

Par contre, c'est le reste qui pose problème. Si on pouvait prendre chaque adversaire un par un à moins de 10 km, voire moins de 5 km, ça serait facile.

Tout est une question de distance d'engagement, et donc d'équipes. Si l'équipe se rapproche de l'adversaire, maximum 15 km, voire si elle pousse au contact, alors là le Gneisenau va leur donner la victoire. Mais si l'équipe reste à plus de 15-17 km, le Gneisenau ne peut même pas tirer. Et a ces distances là, vaut mieux s'éloigner franchement car le moindre obus reçu touche la citadelle... Même chose si l'équipe adverse fuit. Impossible de faire des dégâts.

Et puis il est très fragile dès qu'il fait face à plusieurs adversaires, car il ne peut pas s'angler face à tout le monde en même temps.

 

J'ai compris comment utiliser sa vitesse : d'abord rester au sein d'un groupe de navire en 3/4. Puis, faire demi-tour à plein gaz ou rattraper le groupe en cas de retard ou fuir à plein gaz. Aussi, quand il reste peu d'adversaires en fin de partie, plein gaz pour aller chercher les cibles isolées.

 

Il manque de puissance de feu et de blindage pour être plus polyvalent. On ne peut pas l'utiliser pour passer devant le groupe et ouvrir le chemin.

 

C'est un navire plutôt moyen, très situationnel et très dépendant de l'équipe. Je ne sais pas si je le conserverai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
[AS-SA]
Players
2 posts
23,286 battles

bonjour à tous,je voudrais seulement vous apporter un petit éclaircissement quand à la vraie nature du gneisenau/je comprends que pour des raisons d'équillibrage on ait décidé de mettre le gneisenau dans les cuirrassés,mais à l'origine le bateau est un croiseur lourd et non un cuirrassé de même que son sistership scharnhorst,je joue moi-même avec ce bateau et cela fait longtemps que je ne m'étais plus autant amusé,je vous mets quand-même les caractéristiques du croiseur et vous souhaite,captain's de merveilleux moments avec ces navires de légende:type-croiseur de bataille--svg kriegsmarine 1938-1945--commanditaire kriegsmarine--chantier naval Deutsche werk Kiel--commandé le 25 janvier 1934--lancement 8 décembre 1936--armé le 21 mai 1938--torpillé le 23 mars 1945--équipage de 56 officiers et 1613 hommes--long.235m--maître-bau:30m--tirant d'eau:9.69m--déplacement 31.500 tonnes--port en lourd 38000 tonnes--tonnage:22.200 tonnes--propulsion:3 turbines à engrenage--puissance 160050 ch avec 3 hélices--vitesse 33 noeuds--blindage ceinture:350mm--pont:50mm--tourelle=200 à 360mm--kiosque:350mm--armement:3x3 canons de 280mm--12 canons de 150mm--7x2canons de 105mm--8x2 canons aa de 37 mm--10 canons aa de 20 mm--6 tubes lance-torpille de 533mm--rayon d'action 6.200 milles à 19 noeuds--8380 milles marins à 15 noeuds--aéronef 1 catapulte,3 arado ar 196-veuillez m'excuser d'avoir été si long

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Certains arrivent à utiliser ce navire. Même la plupart des joueurs, d'après les statistiques. J'en ai vu un qui a réussi à attaquer à lui tout seul un tier 6 et un tier 7 full. Je souhaitais venir l'aider, mais un simple DD m'a emporté 40 K points de vie avant que je le coule. Quelques salves du tier 6 m'ont dissuadé d'approcher avec mes quelques points restants. J'ai effectivement plus l'impression de jouer en croiseur en papier qu'en BB solide et qui tape fort.

 

Du coup, j'étais presque parti pour me lancer dans la conquête du tier 8 (et automatiquement, achat de 30 jours premium et rush du tier 10), mais je perds la motivation. Le tier 7 est la bascule du gameplay, entre un jeu plus lent et à distance courte/moyenne, vers un jeu avec des distances d'engagement importantes, beaucoup de torpilles, de déluge de feu de la part des croiseurs qui eux aussi, tirent de très loin. Je pense que ce qui me pose problème est plutôt le gameplay plutôt que les navires. Je vais encore y réfléchir et rejouer le Tirpitz et le Yamato pour sonder le terrain à ces tiers là après avoir repris les bases de WOWS, 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
1,035 posts
9,613 battles

Bon voila j'en ai fini avec celui la, une belle partie que j'ai pu faire hier dans la dernière ligne droite qui est de loin ma meilleure partie avec !

Bon courage pour ceux qui veulent aller plus loin que le Bayern.

 

 1473004710-fin.jpg1473004710-fin-2.jpg1473004710-fin-3.jpg

 

Edited by BobKane

Share this post


Link to post
Share on other sites
[EUSKA]
[EUSKA]
Players, Players, Players
2,210 posts
20,721 battles

Le problème du Scharnhorst et Gneisenau est que leur gamaplay totalement différent des BB classiques, donc çà déroute forcément.

 

Comme le dit Boule, on est plus dans un gameplay de croiseurs et ils sont fait pour s'insérer au milieu des CA et pousser vers l'avant avec la capacité d'encaisser pour les autres qui veulent bien suivre. Rien que leurs torpilles sont dissuasives et les BB en face le savent et ne restent pas longtemps sur leur position s'ils te voient en approche.

 

Avec çà on peut compter sur leur grande maniabilité et leur vitesse. Pour moi qui aime aussi jouer les croiseurs lourds, je ne me sens pas du tout dépaysé mais si on veut les jouer plus safe c'est pas la meilleure solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

C'est clairement un BB pour situation d'attaque comme tu décrits, ou de mêlée. Mais quand tu tombes dans une équipe qui joue à 20 km de l'ennemi, qu'entre les deux tu as des DD, c'est une partie qui ne sert à rien.

 

Je viens d'avoir la compétence pour passer les secondaires à 7km. C'était mon premier objectif dans cette branche : le Gneisenau avec 7km de secondaires.

Du coup, j'ai mis en pause le Gneisenau. J'ai repris Tirpitz/Yamato pour sonder le terrain en parties 8/10 et voir s'il y a un intérêt à faire les Bismarck, Frédéric et Gros K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
4,541 posts
8,303 battles

Il ne t'aideront pas à sonder grand chose dans ce cas. La particularité des trois top tiers allemands est l'hydro, ce qui en passant résout le problème que tu soulevais avant à savoir la présence de DD. Pour l'instant je ne sais pas si des DD ont trouvé la solution mais de mon côté c'est négatif, pas faute d'avoir essayé. :(

 

Tu as une vraie facilité à pousser avec ces navires, après il faut que derrière ils suivent un peu mais souvent ça s'organise, alors il ne fait pas t'attendre à les avoir à 500m derrière toi mais si tu prévois un chemin qui te permet de te poser un peu pour souffler quand l'hydro recharge tu peux faire avancer ton équipe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

J'espérais que ça me permettrait de voir s'ils sont vraiment OP ou pas. Un peu comme les North Carolina/Zao/Shima qui eux ne passent pas inaperçus. S'ils ne posent pas tant de problèmes à mes navires, il n'y a aucune raison que je m'embête à pousser la branche. J'ai lu qu'ils souffraient énormément des incendies. J'ai déjà le même problème en Yamato, donc troquer un navire en bois pour un autre navire en bois, même s'il y a l'hydro qui permet de voir la mort arriver de plus loin, ça ne me motive pas.

 

Tu soulignes que les tiers 8 à 10 seraient faits pour passer devant l'équipe et guider le troupeau. C'est un bon point. Evidemment, ce n'est pas avec le Yamato que je vais concevoir le gameplay de passer en premier... Pas tant à cause des citadelles bien exposées de flanc, mais surtout à cause des incendies (et des torpilles, mais ça serait réglé avec l'hydro et le blindage incliné). Le problème de l'incendie n'étant pas réglé avec ces nouveaux BB, je ne parviens pas à me motiver à passer un mois à faire les 8/9/10 et d'acheter un compte premium. Sauf si tu peux me convaincre sur ce point, ou si je me convaincs tout seul.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
4,541 posts
8,303 battles

Non mais heureusement qu'ils sont sensibles à l'incendie ! Déjà qu'ils sont immunisés aux smokes, aux torpilles et aux cita, ça commencerait à réduire fortement les options :D

 

En tant que DD US ce sont les seuls navires du jeu qui sont hors de portée pour moi avec les CV (pour des raisons évidentes eux). Les DD VMF et CA (sauf les allemands probablement) doivent par contre tirer leur épingle du jeu par contre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Non mais heureusement qu'ils sont sensibles à l'incendie ! Déjà qu'ils sont immunisés aux smokes, aux torpilles et aux cita, ça commencerait à réduire fortement les options :D

 

C'est trop à mon goût, cette mécanique du jeu ne me plaît pas. La probabilité d'incendie, ajoutée au nombre d'obus énorme tirés par les CA et certains DD invisibles ou qui exploitent leurs tirs ultra-courbés en se cachant derrière des îles et ajoutée au taux de dégâts causés par chaque incendie me dissuade de jouer haut tier. Encore, les DD ça passe, la probabilité des incendies de leurs obus est correcte. Les développeurs ont réduit le nombre de torpilles en haut tier, mais pas les incendies. Il faudrait au minimum une compétence de tier 5 qui réduise significativement le risque d'incendie.

 

En tant que DD US ce sont les seuls navires du jeu qui sont hors de portée pour moi avec les CV (pour des raisons évidentes eux). Les DD VMF et CA (sauf les allemands probablement) doivent par contre tirer leur épingle du jeu par contre.

 

Tu as du mal contre les BB Allemands en DD. C'est un bon point pour me vendre les BB 8-10. Reste les Zao qui me crachent trop de feu sur mon Yamato. Si le GK est fait pour le combat rapproché, et qu'il brûle aussi bien qu'un Yamato qui n'est même pas au contact, la partie dure combien de temps ? C'est la vraie question. Surtout vu les coûts de réparation en tier 10.

Share this post


Link to post
Share on other sites
[RAIN]
[RAIN]
Moderator, WoWs Wiki Team
4,331 posts
5,408 battles

 

C'est peut être ta conception du jeu avec les BB allemands qui t'empêche de pouvoir tirer tout leur potentiel. Dis toi que les incendies ça se gère, qu'après avoir brulé pendant 1 min tu peux récupérer tout tes points de vie. Bien sur, pour ça il faut survivre, se montrer malin, anticiper les mouvements adverses, les réactions de ton équipe, ne pas hésité à demandé de l'aide dans le t'chat AVANT de s'engager. Et puis même si tu ne survis pas il faut faire en sorte de ne pas sombrer pour rien, si tu arrives à initier un mouvement vers l'avant au bon moment, et à détruire au moins 1 navire tu as fait le job, si tout le monde détruit un navire avant de mourir vous gagnez. 

  • Cool 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Vu les dernières parties que j'ai faites en Tirpitz/Yamato depuis hier contre beaucoup de tiers 8 à 10, et vu mes prestations, je me suis confirmé que je vais arrêter la branche au tier 7. Que ça soit en Tirpitz ou en Yamato, dès que je tente de m'approcher à 15 km, que je sois accompagné ou pas, c'est 2 incendies par salves reçues. Donc 4 incendies en une poignée de secondes. Réparer ou ne pas réparer (en prévision des torpilles) ne change pas beaucoup puisque 4 nouveaux incendies se déclarent immédiatement après. Pourtant, je fais très attention à partager les dégâts avec mes alliés, en tentant de repasser en deuxième ligne, mais je n'ai même pas le temps de faire un simple virage. Et parfois, ce virage est synonyme de dégâts énormes à l'AP, évidemment, comme si les incendies ne suffisaient pas. Jouer en fond de map n'est pas plus intéressant. Et même en tier 7, le jeu change, il n'a rien à voir avec le tier 5 que je viens de redécouvrir avec le Konig, sauf quand il est top tier. Je fais plus de dégâts en tiers 5/6 qu'en tiers 7 à 10. Sauf, légèrement mieux en Tirptz/Yamato, mais clairement pas suffisamment.

 

Certes, en top tiers, le Tirpitz est bien, et il est parfois bon en low tier quand l'équipe ennemie le laisse tranquille. Je vais me contenter de lui. Surtout que le Frédéric et le Gros K vont forcément rencontrer beaucoup de tiers 8-10 et nettement moins de tiers 6-7... :aqua:

Share this post


Link to post
Share on other sites
[SPAM-]
Players
252 posts
10,018 battles

Bizarre, je n'ai absolument pas le même ressenti.

 

j'adore le Gneisenau, c'est d'ailleurs avec lui que j'ai le meilleur taux de dégâts moyens.

Il est vraiment très résistant, ses canons sont efficaces.

En effet, faut se rapprocher, mais pas seul contre plusieurs... là c'est normal de se faire couler.

Il faut avancer, en gardant un tout petit peu d'angle, en utilisant les iles, et ne surtout pas oublier la mini map pour connaitre la position des alliés afin de ne pas juste devenir un sac à XP pour les adversaires.

Pour les incendies, ben c'est un peu le lot de tous les BB.

 

Pour ma part, ce gameplay me scié à merveille.

Il m'a même tellement plu que je me suis offert le Scharnhorst.

 

Enfin des BB avec lesquels on peut faire les bourrins, et en plus ça marche :)

  • Cool 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Aujourd'hui est un grand jour : Bismarck débloqué. J'aurai mis un très long moment à faire les derniers 65 K XP. Autant de temps qu'à faire Konig + Bayern ! Manque énorme de motivation...

 

Conclusion :

Quand on est ignoré par l'ennemi, à faible distance, le Gneisenau fait un ravage. Pour le reste du temps, il reste moyen. Son faible nombre de canons est problématique à plus longue distance, surtout quand on doit tirer avec une seule ou deux tourelles, le temps que l'autre (ou les autres) tournent, ce qui très frustrant. Son blindage est assez aléatoire, parfois bon, parfois pas terrible, mais rarement de dégâts catastrophiques (multiples citadelles par salves reçues). Comme sur le Tirpitz, donc comme sur le Bismarck. En cas de focus, de flanc, bien que ces navires ne reçoivent pas de dégâts en citadelle, ils ne tiennent pas longtemps pour autant. Ces dégâts sont réparables en assez grande partie, encore faut-il pouvoir s'éloigner pendant de longues minutes...

 

Maintenant, deux questions se posent :

- Vendre ou ne pas vendre le Gneisenau,

- Acheter ou ne pas acheter le Bismarck (et un compte premium et se lancer jusqu'au tier 10).

 

Pour la première question, les statistiques montrent que le Gneisenau fait le boulot. Il le fait différemment par rapport à un Nagato, mais il le fait. Je n'ai pas très envie de jouer ce navire (autant jouer le Tirpitz), donc la question va demeurer un certain temps.

 

Quant à la deuxième, je ne sais toujours pas. Les Bismarck que je croise ne m'impressionnent pas plus que les Tirpitz (contrairement à ce que laissent apparaître les statistiques). Les Frédéric et GK ne m'ont pas non plus très impressionnés, mais on en voit encore trop peu. L'hydrophone semble être pratique. Mais ces navires sont moins impressionnants que des Zao/Shima... Je vais continuer à jouer en Tirpitz/Yamato pour sonder le terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
[EAE]
Players
56 posts
5,602 battles

Franchement, messieurs les jurés je l'avoue. J'adore le Gneisenau (après juste quelques parties je suis convaincu)... énormément.

 

En fait j'adore juste toute la branche de cuirassés allemands, TOUTE, même le König, même le Kaiser...

 

Bref revenons au Gneisenau, ce navire me fait rêver. Première partie sur Estuaire en Domination après avoir fait une petite infiltration derrière les iles au sud ouest, je passe en plein milieu de la zone en fauchant un malheureux Kongo tentant une capture avec l'aide d'un Nicholas. Bataille avec 2 croiseurs que je gagne (au sacrifice de mon allié DD) et vla que je me retrouve tout seul avec mes alliés 10 bornes derrieres.

"Un peu" chauffé par le comportement du navire et conscient de sa DCA je tente de pousser plus loin quitte à être seul (l'équipe ennemie étant majoritairement à l'est) et là le premier problème se montre : le gouvernail lent... Un Ryujo me l'a bien fait comprendre avec des torpilles bien placées qui me font sauter la moitié de ma vie (même si j'ai embarqué quelques avions en chemin). J'arrive a cap leur point au spawn malgré tout (soutenu par deux croiseurs ayant coupé au mid) et on commence à tenter de prendre à revers l'équipe ennemie qui commence sérieusement à massacrer la nôtre sur le point à l'est. L'arrière garde ennemie ? Une simple Scharnorst...soutenu par le Ryujo. Le Ryujo s'annonce en achevant un Konigsberg bien amoché resté pour me couvrir, j'entame le duel avec le Scharnhorst et je domine bien (et ce malgré mon manque clair de vie, il est full). Tout se passe bien (le deuxième croiseur : un Yorck, me suit) et là re raid de bombardiers torpilleurs. Encore une fois le manque de réactivité du gouvernail stock me fera défaut et me voilà obligé de fuir un combat que je gagnais la queue entre les jambes. En fuyant je me retrouve achevé par l'incendie causé par des bombardiers en piqués passés après le gros raid.

 

Défaite de la game, mais ce feeling sur ce navire est juste monstrueux et faut faire gaffe a pas se laisser emporter par sa vitesse et sa bonne cadence (ainsi que sa rotation de tourelle juste magnifique). Sa dispersion me choque pas tant que ça j'avoue et pourtant j'engage souvent de loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
[HAVRE]
Players
830 posts

Sur le Tirpitz, on apprend vite que les torpilles ne sont pas son armement principal :)

 

+1 ne sert que quand on veux réellement allé au contact (il va s'en dire que le tirpitz commence a etre allégrement connu....donc....^^ (boutade bien évidement pour "légèrement"))

Bref je trouve par contre le Bismark par rapport au Tirpitz est quelque peu Op :facepalm:alors que si je ne m'abuse il  est son frère jumeau sans les torpilles..

Je prédit un nerf a la hache a plus ou moins long terme de la branche des BB Allemande comme sur wot a l'époque sur les  heavy E100 et consort :rolleyes:

Bref profité de cette branche de BB Allemand  pour l'instant ..... vous déchanterez après :trollface:

 

:read_fish:

 

Edit : vi j'assume "l’empêcheur de tourné en rond "(comprennent qui pourra si il en a quelque chose a faire bien sur )

Edited by firetitans

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
1,959 posts
8,941 battles

Je suis arrivé au Gneisenau et comment dire.....

Ce n'est pas que je le considère comme une bouse, mais le fait est que les développeurs lui ont donné un type de gameplay, que je trouve très bien et qui change un peu du gameplay traditionnel en BB. Plus axé CAC. Moi ça me va. Ca me change de mon Amagi que je maitrise bien à 15 km (et en dessous bien sur). Au delà ça m'énerve un peu.

La pour ce navire, faut être plus à 10-12 km max. Avec 6 tourelles seulement et une dispersion à gerber, du camping à max range n'a aucune chance d'apporter quoique ce soit. J'ai mis 1 partie à m'en rendre compte.

Et c'est là d'où vient le problème.

C'est un type de gameplay qui ne peut pas être mis à profit puisque tout le monde camp..... C'est un navire extrêmement dépendant de son équipe. Si l'équipe campe, tu sers à rien. J'ai essayé de m'approcher un peu. Focus instantané et coulé en 1 minute...

 

Donc comment on le joue le bousin ? On prie pour faire une bonne partie tous les 36 du mois quand l'équipe daigne avancer un minimum ?

 

Le concept de ce navire est très bien, mais pas pour du T7 (pouvant aller au T9 avec le mm). Du T5 à la rigueur où le camping est moins présent, les cartes plus petites. 

 

J'ai fait une demi douzaine de parties avec, et j'ai pris absolument aucun fun... A peine 30 000 de dégats à chaque fois.

 

Des conseils ?

Edited by Sawron666

Share this post


Link to post
Share on other sites
Players
430 posts
5,156 battles

Il faudra que tu trouves une solution car en tier 8 c'est pareil. Moins prononcé car tu n'as pas à te rapprocher pour lancer tes torpilles, mais c'est conseillé d'être tout de même très proche.

On fait des miracles quand il y a des cyclones. Quand ils sont annoncés, il faut au maximum éviter de prendre des dégâts, puis foncer en essayant de prendre les adversaires en 1 vs 1 à la torpille. En les lâchant vraiment au dernier moment, limite quand le navire ennemi est déjà passé (là il croit que tu n'as pas pu lancer tes torpilles, il relâche son attention et de toutes façons il s'est déjà lancé dans sa manœuvre d'esquive).

Sinon, rester dans le groupe et tenter de foncer sur un navire pas trop loin en fin de partie. Mais voilà, ça serait un excellent tier 5-6 mais bof en tier 7. Le tier 8 est sans plus aussi. Ils ne valent pas le Tirpitz en terme de plaisir de jeu. Mais ils font le boulot en terme de statistique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×