Jump to content

Andouillette59

Players
  • Content Сount

    20
  • Joined

  • Last visited

  • Battles

    2882
  • Clan

    [313F]

About Andouillette59

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Andouillette59

    Sous Marin

    Je crois qu'il ne faut pas parler de réalisme dans WOWS Certes, il y a une certaine ressemblance avec la réalité mais ça s'arrête là. Vous soulignez toute les incohérences de gameplay qu'il pourrait y avoir si les S.M arrivaient en jeu mais... il y en a déjà des tonnes. - La plupart des engagement majeur de l'époque se faisaient par flottes interposées, les flottes ne se voyaient pas ou presque. Dans le Pacifique, c'est exclusivement les avions des C.V qui définissaient si la bataille allait être une victoire ou une défaite. - Les engagement ne comportaient jamais 4-5 cuirassés. Sauf deux ou trois majeurs et encore... bien souvent c'était des flottilles de DD avec quelques croiseurs et un ou deux cuirassés pour les grosses flottes - La vitesse des torpilles est aberrante dans le jeu, environ 65 noeuds voir 70++ en cas de up, alors qu'en réalité elle dépassait péniblement les 35 noeuds. Et il n'était pas rare d'employer des torpilles de 20-25 noeuds voir moins ! (torpilles fluviale de 9 noeuds) - Les torpilleurs dans le jeu ou un taux de flood bien trop réduit. Une torpille qui touche un cuirassé sur le flan devrait lui infligé une voie d'eau systématiquement - Les engagement entre BB pouvait se faire via des hydravions, ils pouvaient se tirer dessus à 30Km au delà de la portée de visibilité à 50m de hauteur à cause de la rotondité terrestre. - L'énorme majorité de nos batailles en jeu se déroule sur des map avec des iles partout. On peut compter sur les doigts d'une main le nombre d'engagement maritimes de la seconde guerre mondiale avec autant d'île. ... Et la liste est longue ! Alors certes, ces incohérences historiques sont nécessaires pour avoir un gameplay agréable sur WOWS Mais venir sur le terrain du "ça ne collerait pas à la réalité" c'est pas franchement valable comme argument, vu la longue liste qu'on peut étirer déjà existante. Sous marin, pourquoi pas. Cela doit juste apporter un gameplay supplémentaire, ne pénalisant pas le reste du jeu
  2. Andouillette59

    A quand la fin de l'hégémonie Américaine

    Le franc parlé Isithran me transperce, je ne sais que répondre. Plus sérieusement, je ne soulève pas le fait qu'un tel ou un tel est moins fun à jouer, ça c'est terriblement subjectif, les gouts de chacun... T'aime pas Montana, t'as le droit, comme d'autres ont le droit de kiffer, alors arrête tes grands airs de princesses qui connait mieux que les autres. Je parle du fait que les américains sont partout, tout le temps. De CV à DD en passant par leur deux monstrueux croiseurs, on ne voit que ca et à chaque game. Et oui, ovepen du DM à 10 km avec du calibre 410, c'est assuré ou presque, même si tu vises la ligne d'eau au niveau des tourelles. Et je ne parle pas d'un Mid vs un Haku, mais bien du Mid qui peut se solo avec des bombers a peu près n'importe quoi avec ces bombes AP no brain. Des torpilles, tu peux tenter l'esquive. Des bombers... il faut prier pour que la chasse allié te file un coup de main, sinon tu es cuit. Coté IJN, les bombers servent d'appoint niveau dégâts, pour aller chercher la réparation d'un adversaire qu'on veut inonder, ou pour faire peur à du DD isolé. Mais chez les amércains, on a décidé que ça pouvait OS un BB tiers 8-9, histoire d'équilibrer le tout je suppose.
  3. Andouillette59

    A quand la fin de l'hégémonie Américaine

    Gearing, 36 noeuds de vitesse. Plus rapide que le DD tiers X anglais, que le Harogumo ou que Yueyang. Certes le Shima fait du 39 noeuds, mais ta grand mère garde sacrément la pèche ! Des Moines, oui il est fragile. Mais a titre d'exemples, avec un Amagi, ce n'est pas rare de faire des bordées à 7-8 surpénétration à 12 km, alors que si je tape du Zao, du Minotaur ou du Henri IV, je sais que je vais taper la citadelle. Pour des croiseurs dit "fragile", leur citadelle est très bien enfoui sous le niveau de l'eau.
  4. On pourrait croire que c'est un sujet de géopolitique mais non... Je parle bien des unités américaines présentes en jeu. Tous leurs tiers X sont un must have. Certains sont spécialisés et donc redoutable dans leur compétence, et d'autres sont totalement couteaux suisses mais reste très fort dans tous les domaines ou presque. Appel des troupes : - Le dernier arrivé, le Worcester : AA imbattable, tir en cloches (qui n'est pas une faiblesse, soyons clair) et chances d'incendies stratosphérique pour un navire vu le nombre de tourelles et sa cadence, une citadelle correctement dissimulé. Et comme cela ne suffit pas, c'est le navire du jeu avec le plus de consommable à sa disposition, et pas des moindres. On les croise en tiers X en 1 ou deux exemplaires par game environ - L'incontournable Des Moines: On ne le présente plus, un navire redoutable entre des mains expertes, des canons rapides, puissants, tant à l'HE qu'aux AP. Une AA également infranchissable, une relative fragilité mais il n'en reste pas moins qu'il est moins fragile qu'un Zao ou qu'un Henri IV. - Le classique Gearing : Un gun-boat ayant deux sets de 5 torpilles à 16.5Km, ayant des fumées looooooooongues et s'offrant le luxe de devenir un menace pour tout avion le survolant pendant qu'il est dans une fumée. Un vrai couteau suisse, capable d'être tout à fait furtif comme d'être une mitraillette à incendie caché dans ses fumées infinies. Il peut se mesurer à n'importe quel battleship qu'il croisera, s'adaptant aux faiblesse de l'ennemi - L'indéboulonable Montana : Le meilleur chasseur de croiseurs du jeu. Rapide, maniable, terriblement précis, reste une menace sérieux pour tous BB croisant son chemin. Encore une AA crevant le plafond. Son petit manque ? Des secondaires pouvant un peu manquer de souffle, mais compensé par son artillerie principale de 12 pièces de relativement petit calibre, redoutable même contre les DD. - Le Midway : Aaaaaaah les CV américains. Prise en main facile, drop manuel qui touchera quoi qu'il arrive contre croiseur ou BB, des escadrilles toujours plus nombreuses que celle des japonnais, et leur fameuses bombes AP qui peuvent détruire des Tirpitz, Bismark et autre BB à faible blindage de pont en quasiment une vague. Aucune riposte possible, si ce n'est de prier que notre CV vienne nous sauver. Alors oui ce post est un coup de gueule contre l’équilibrage débile des battleship américains. Ils sont tous forts, voir très forts. Ils n'ont aucune faiblesse en comparaison des autres nations qui peuvent vraiment pécher sur certains points (On en prendra l'exemple du Zao ou du Henri IV qui sont eux, de véritables feuilles de papiers et ne peuvent guère se cacher derrière des iles pour avoiner), ou encore d'un Shima qui si il croise un Yueyang, n 'aura aucun répondant à part... la fuite. Ils sont partout et en nombre. Ils ont tout et c'est une véritable plaie. A quand un nerf à coup de haches de ce ramassis de carcasses totalement fumées ?
  5. Andouillette59

    Tier VI - La Galissonnière

    Ce navire est une plaie. Il n'a que deux avantages, il est beau et a une AA correct pour un tier 6. Le reste, il est en dessous de tout, sur tous les sujets et derrière tout le monde. Même sa longueur en fait un mauvais chasseur de DD, tellement il ramarrasse des torpilles de flan. Le monter à été une souffrance sur toute la longueur du UP. Je l'ai vendu avec joie. Et l'Algérie qui n'a rien de faramineux en comparaison des tiers 7 des autres nations, est une révélation
  6. Andouillette59

    Wolrd of Radar

    Bonjour, Petit constat sur mes parties du moment en DD. C'est dur, il y a du radar partout, et comme si cela ne suffisait pas, il y a bien plus de CV. Je suis actuellement en tiers 7 sur mes DD (Panasiatique et Japonnais) et c'est vraiment compliqué. En voyant la tripoté d'Atlanta de sortie en ce moment (et les autres croiseurs américains), et voyant le tiers X américains des croiseurs legers, je me demande à quoi vont servir les fumées ? Vous avez le même ressenti ?
  7. Andouillette59

    L'AP des cuirassés sur les destroyers

    C'est plus une démonstration par l'absurde qu'un troll. C'est pour montrer que si on traite le jeu de manière "réaliste", on obtient un truc injouable. D'ou l'argument "c'est physique, y'a rien d'alarmant" incorrect.
  8. Andouillette59

    L'AP des cuirassés sur les destroyers

    A quand des inondations sur des croiseurs et cuirassés via des Obus alors ? A quand une surchauffe des canons types Atlanta ou Minautor ? A quand un stock fini d'obus ? Quand on voit qu'un Minautor peut tirer plus de 1K obus pendant une partie, on rigole en logistique. Si le jeu devait être "physique" on aurait pas fini. Si la HE est censé être anti DD, mais que les AP font plus de dégâts, c'est qu'il y a un problème, c'est tout ^^
  9. Andouillette59

    Idée de gameplay pour les porte avions

    De ma petite expérience de CV japonnais tiers 6, j'ai quelques constats à faire: - On rencontre beaucoup de CV en bataille de tiers 4-5 et beaucoup moins en tiers supérieurs - En CV Japonnais, les tiers 4 et 5 sont des plaies, surtout contre les CV américains, supérieurs en tout point. Obligation d'avoir le commandant de CV à 10 points si on veut espérer faire qqch. Frustration - Le drop manuel imposé est une horreur. 4 Torpilles larguées sur du BB, il n'est pas rare de voir des Kongo, Konig, Wyoming ou Orion esquiver totalement les torpilles, sans rien pouvoir faire. Et lors de drops en pince correct, de voir une torpille sur 8 toucher un BB. Frustration² - Les bombardiers sont très aléatoires, et souvent inefficaces, en tout cas en HE. Même si on essaye d'enflammer des bateaux qui viennent d'utiliser leur équipe de contrôle des avaries, les bombardiers ne touchent pas la moitié du temps. Frustration^3 - Certains bateaux ont des AA totalement infranchissable pour leur tiers. Quand il y en a un ou deux, ça va. Mais quand c'est une partie composée exclusivement de grosses AA, c'est nul. J'ai déjà vu des CV tiers 6 tomber contre du full tiers 8. Ou encore j'ai eu cette partie mémorable en tier 5 il y a quelques temps. Frustration^4 - Les CV non équipés/upgrade sont nuls, tous sans exceptions. En comparaison, des Galissonnières, des Pensacola ou des Furutaka qui sont considérés par beaucoup comme les faiblesses des branches, peuvent faire des choses intéressantes en partie. Mais un CV sans upgrade se fera défoncer. C'est dommage parce que le gameplay est exigeant, demande une bonne coordination et une bonne vision de jeu. Mais il est trop dépendant de l'aléatoire, aléatoire des navires contre qui on tombe principalement, aléatoire aussi des touches de nos bombardiers, et au final ne récompense pas le joueur à la hauteur de son investissement. Et je dois avouer que les japonnais sont plus que désavantagés en terme de gameplay en law tiers. Je ne sais pas ce qu'il en est à haut tiers 9 et 10, mais c'est un chemin de croix au début, à dégouter ceux qui essaye la branche.
  10. Andouillette59

    Prochaine saison de ranked

    Déjà qu'il n'y en a pas des masses... En T8, la ranked, c'est 3-4 cuirassés, soit des N.Carolina, soit des Bismarck et Tirpitz. Quasiment pas de DD Encore moins de CV Y'a qu'au niveau des croiseurs où on croise de tout globalement
  11. Andouillette59

    Discussions sur les News

    J'aurai préféré voir arriver une branche de croiseur italien ou une branche de DD français plutôt que de manger encore du ricain :(
  12. Andouillette59

    Furutaka ou fourakaka

    Il me rappelle le style des croiseurs français de tiers 7-8, obligé de s'angler, adapter sa vitesse. Le seul hic, c'est la vitesse de rotation. Il faut bien anticiper. Mais quand ça touche, ça croustille. Et j'ai pu réussir à sortir quelques parties sans avoir les coques ou les torpilles à 70-80K dégats. Il faut juste ne pas être solo.
  13. Andouillette59

    Conseil ranked

    Petit constat de ranked pour un nouveau joueur. Je débarque en ranked, je n'ai que le tiers 8 français en Croiseur (Charles Martel) pour m'y faire la main. Déjà ça rien a voir avec les combats classiques. Autant en classique être repéré à 17Km et se faire tirer dessus par un ou deux BB, ça passe. Il y a moyen d'esquiver, de louvoyer tranquillement, arrêter de tirer 20 sc, ralentir, accélérer. C'est tout à fait gérable. En classé, il y a déjà minimum 3 voir 4 BB, qui sont ensemble ! Dès qu'on tire, on a une quarantaine de canons pointés sur nous. Là plus question d'essayer d'esquiver. Soit on se cache rapidement, soit on meurt. Bref, sur les quelques parties que j'ai pu faire, j'ai fait moins de 20K dégâts, et souvent premier ou deuxième bateau dégagé... Attendez vous d'être planqués derrière une ile ? Attendez vous que vos BB engagent et derrière eux, vous essayez de les soutenir ? Et quand ils contentent de faire du snipe à 20 km ? Un mec bien sad
  14. Andouillette59

    FrenchBashing : Comment réagir?

    It's a french humor Je pensais que la réponse était suffisamment clair, surtout quand je faisais une référence à un insulte (véridique) en breton. Apparemment pas .... It's french mind ?
  15. Andouillette59

    FrenchBashing : Comment réagir?

    Tocard ! C'est court, simple, bref et le mot est marquant. Ce n'est ni insultant ni humiliant parce qu'il ne comprendra pas. Sinon, je te conseil : Chaoker laou kriz (Macheur de poux cru), ça veut rien dire et c'est intraduisible !
×