Marcanzi_1

Players
  • Content count

    930
  • Joined

  • Last visited

  • Battles

1 Follower

About Marcanzi_1

  • Rank
    Officer Cadet
  • Birthday
  • Portal profile Marcanzi_1

Recent Profile Visitors

280 profile views
  1. Ou sinon la technique ancestrale du "carte de crédit no justsu" pour les moins doués comme moi.
  2. Il faut pas être froussard, c'est parfaitement jouable avec le Saint Louis, mais c'est clairement un jeu dangereux.
  3. C'est pas inutile dans le cas cité, c'est juste pas optimal. Car question efficacité au combat, c'est très drôle, 8 canons par flancs (ou 6 en fuite) tirant plus de 30 à 36 obus par minutes à 8% de chance d'incendie à 7,6km. Ca allume des feux comme pas possible. Et ça m'empêche pas de faire le pyromane à 15km des BB rouge.
  4. Donc tu admet que tu ne sais pas lire un paragraphe entier en te focalisant sur un point de détail de mon commentaire. Je vais écrire un peu plus lentement pour que monsieur Swaron comprenne. Les qualités et défauts des différents navires du jeu font que les compétences de commandant, les modules et l'achat de consommable premium sont plus ou moins efficace sur un navire. Les croiseurs français si l'ont s'en tient au style de jeu "harcèlement longue portée" n'a besoin que d'Expert en Démolition, Last Stand et Conscience de la situation
  5. J'ai conseillé quand de mettre IFHE et DE sur les croiseurs anglais ? Je veut la citation datée.
  6. Le gros avantage de l'Henri 4 c'est sa vitesse et son agilité, et à l’instar du camouflage, ces qualités reflètent directement le niveau de jeu du joueur, sans au niveau macro que micro. Au niveau macro, cela va impliquer d'utiliser la vitesse du H4 pour avoir le positionnement le plus optimal possible. Le mieux pour tataner le plus possible sans pouvoir se faire attraper. Et allez chercher les cibles vulnérables, d'ailleurs combiné avec sa DCA et sa portée, c'est un chasseur de porte-avion redoutable. En micro, c'est de bien géré son gouvernail et surtout sa capacité d'accélération/décélération, ça offre une énorme capacité d'esquive pour sa taille. Mais comme il prend cher très rapidement, le brawl est pas forcément évident même si ont arrive à faire des trucs extra-ordinaires de temps en temps. Il faut très bien géré son cycle attaque/retraite surtout si vous poussez sur les flancs. Et de manière générale, autant il manque d'utilitaire, autant le Henri 4 peut parfaitement s'en sortir en solitaire contre tout type de menace.
  7. Les comps de commandant ne sont pas les plus importants en croiseurs français, je fait de bons résultats avec mon Saint-Louis full secondaire. Le plus important est la coque B, les modules et les conso premium. Les comps c'est que du bonus si tu adopte le style "harcèlement longue distance". Si tu joue bien tu peut largement claquer 22k crédit par conso pour chaque partie, ils les valent.
  8. Je pense que nous pouvons encore (si nous travaillons vite et bien) soumettre un projet fait par la communauté pour le T10, mais il faut réfléchir à l'entièreté du navire. Pas juste à sa batterie principale, certes cela compte, mais ont peut compenser une batterie principale plus faible par d'autres atouts. Là je propose un truc qui se veut cohérent avec des forces et des faiblesses bien marqués, là nous avons un navire qui à une artillerie plus faible (2 tourelles quad de 406mm à l'avant) que les autres T10, par contre le navire sera rapide, très bien protéger contre le spam des croiseurs, peu vulnérable à l'aviation et impénétrable si anglé. Par contre le navire prendra bagdad si il montre un tant soit peu sont flanc. Messieurs, à vos claviers. Edit : je pense que l'ont à le temps, les navires modélisé montré à l'occasion du petit évènement à Brest ayant exister IRL sont plus "évident" à intégré dans l'arbre.
  9. Ce soir, c'est cuisine guadeloupéenne, donc je fait des bohkits, ce sont basiquement des hamburgers frit dans l'huile. Oui, j'ai peur de rien. J'aime bien regarder l’émission de cuisine "Norbert, commis d'office". Je me tape des barres pas possibles.
  10. Nom d'un poulet, c'est un jeux de vieillard.
  11. Le T6 est le mouton noir de la branche, mais le reste en vaut la peine.
  12. A tu reprit le jeu il y à peu de temps ? A tu essayer des navires de T6 ou plus ces derniers temps ? Les joueurs en face sont général un peu plus fort que en bas tiers dont tu à l'habitude:
  13. Ont doit bien être à 39 pages de "débat" sur les canons sur les 40 pages du topic, et sur un cuirassé il n'y à pas que des canons. Il y à aussi une coque dessous. Par exemple pour le T10 ont peut rester sur une config deux tourelles quad de 406mm capable de pivoter rapidement, pour le reste ont se base sur le 406mm US. Donc à partir de là, nous pouvons faire quoi pour compenser la faiblesse en artillerie ? Le navire sera surement assez rapide (de l'ordre de 35-36nds), un blindage de pont à 51mm ce qui va réduire le spam HE, et une proue à 33mm pour résister aux bordée du Yamato mais ont garde une cita très exposé sur les flancs. Et pour couronner le tout une DCP avec un temps de recharge de croiseur, vue la taille des tourelles, le navire se situera probablement entre le Montana et l'Iowa question camo.
  14. 410mm minimum
  15. Oktyabrskaya est la version modernisé des cuirassés de classe Gangut construit avant le Nikolaï.