Jump to content

BadAceFR

Players
  • Content Сount

    27
  • Joined

  • Last visited

  • Battles

    5658
  • Clan

    [FMDR]

About BadAceFR

  • Rank
    Able Seaman
  • Insignia

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    planqué !
  • Interests
    rugby, apéro, 3ème mi-temps, soleil, apéro.

Recent Profile Visitors

272 profile views
  1. BadAceFR

    t X Smaland

    Vos dégâts ou votre façon de le jouer, ça vient plus des torpilles ou des canons ? J'hésite entre les deux, même si je constate que j'utilise plus souvent les canons, et les torpilles plus pour harceler ou ralentir un push des adversaires. Et vous utiliser quels builds de capitaine dessus ? Perso j'ai essayé ça, qui permet d'avoir un gain convenable sur les deux (torps/guns) : Niveaux améliorations, je me fais trop souvent péter les moteurs, je pense que je vais retirer l'amélioration du radar. Enfin, une dernière remarque : faut vraiment jouer en division ou avec une équipe qui percute, parceque solo sans sa team qui s'en fiche, je trouve son impact sur la partie plus réduit (même si il 1vs1 quasi tous les DD). [edit] : comme je le disais, je change souvent la deuxième et troisième amélioration, ne sachant pas trop quoi prendre.
  2. BadAceFR

    hayate, smaland.

    Bonsoir, j'avais parcouru ces deux topics, je voulais simplement avoir des avis "pratiques", des joueurs qui font des parties avec ces deux navires... et savoir lequel ils préfèrent. Je pense avoir malgré tout eu ma réponse, surtout par rapport à ma façon de jouer les destroyers
  3. BadAceFR

    hayate, smaland.

    et oui, je déterre... Mais ça permet d'éviter d'ouvrir un topic pour un sujet qui a déjà été (partiellement) abordé. Donc ça y est, j'arrive à mes 2 millions d'exp libre patiemment accumulées... et j'arrive donc à la même problématique : Hayate ou Smäland ? Je ne connais pas ces navires, serait-il possible d'avoir un peu plus d'infos sur leur caractéristiques réelles (je veux dire par là, en jeu) ? J'ai remarqué qu'en parties, je vois plus souvent des Smäland et rarement des Hayate (en classées, je dirais même jamais). Il doit forcément y avoir une raison ! Une question toutefois, pour parler seulement des canons, lequel des deux à le meilleur dpm en pratique ? Deux millions d'exp libre, c'est une sacré somme, et je n'ai pas envie de me foirer en choisissant un DD qui ne me plairait pas (noter le conditionnel). En torpilleur pur, je me suis régalé avec le Shima, qui est beaucoup moins joué qu'avant. Et en gunboat, je joue très souvent le Kléber pour son punch. Merci d'avance pour vos retours.
  4. merci pour ce retour. Oui je pense que certains joueurs ont monté les DD européens dans le seul et unique but de casser des avions
  5. d'accord ça marche =) Il a quelque chose de particulier le Benson, par rapport à la branche des DD US ? Je vais tester la branche des DD UK (avec un drapeau français, bien entendu ) et allemands, par contre j'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup de retours sur la branche des Pan-EU... peut-être parceque c'est la dernière arrivée en jeu ? Ils me donnent un peu envie sur le papier...
  6. Merci pour vos avis, ils sont peut-être différents mais ça montre aussi qu'il y a plusieurs façon de jouer un même type de navire dans ce jeu. Par exemple, comme je disais, moi je ne fais pas du "piou-piou" longue distance avec les DD FR (j'ai essayé, ça ne me plait pas, et je trouve que j'ai moins d'impact sur la partie qu'en les jouant en embuscade). D'ailleurs, comme je maîtrise bien le Terrible (quand je ne fais pas d'erreur, qui se paye cash avec ce navire), je vais essayer de continuer les classées avec (peut-être éviter les parties avec CV dans la file d'attente...). En tout cas, ça me donne envie de tester les UK, je m'y mettrais. La seul chose qui m'inquiète un peu, c'est qu'apparemment : Donc si les canons ne sont pas si "Terrible" que ça, ça risque d'être compliqué pour duel d'autres DD... j'imagine qu'il ne faut pas les jouer en eaux ouvertes, mais exploiter au maximum leur arsenal de consommables.
  7. d'accord ça marche, merci. Les DD les plus polyvalents, avec un avantage gunboat semblent donc être les US ? Et quant est-il des IJN (branche gunboat) et des UK ?
  8. Merci pour ta réponse. Je précise que je parle pour jouer uniquement en classée, donc un navire capable de renverser une situation. Pour le spamm HE, moi les DD FR je ne les joues pas comme ça (je n'arrive pas à m'amuser en faisant du spamm HE), mais plutôt en navire de "guet-apens" et chasseur de DD. Pour résumer si j'ai bien compris : - DD russe : smoke + hydro / bons canons mais tir tendu / très courtes torpilles - DD british : smoke + heal + hydro - DD allemand : smoke + hydro / mauvaise dissimu et maniabilité - DD américain : smoke / bons canons mais tir courbe - DD Pan-EU : canons tir rapide / AA excellente Il y a certainement des choses à rajouter, mais je ne connais pas...
  9. Savez-vous s'il existe quelquechose qui répertorie les types de gameplay et points forts et faibles des branches (voir sous-branches) de destroyers de chaque nation ? Sur les classées actuelles je les ai faites en contre-torpilleurs français (rang 4 bientôt 3), mais je suis vachement limité dans mes mouvements (notamment à cause des CV, 'tention je n'râle pas), et je ne suis toujours le seul à jouer les DD FR. Je cherche donc quelque-chose qui pourrait me permettre de plus ou moins garder leur façon de jouer, en étant plus safe (je pense à une smoke, un heal entre autre), mais en conservant de bons canons, et la capacité de chasser du destroyer. Je ne connais pas bien les branches des autres nations. Les british apparemment sont des couteaux-suisse, capable de tout faire notamment avec la combinaison smoke + heal (bon, je ne suis pas fan de l'Union Jack). Je ne cherche pas du spamm HE longue distance, ce que font (il me semble) les ruskov. Les teutons sont plus pour de la cap / défense semble-t-il (avec la combinaison smoke + hydro). Les pan-EU, outre leur AA dévastatrice, peuvent-ils 1v1 des DD ? Mais ils n'ont pas de torpilles... Bref, si vous savez où je peux trouver une liste exhaustive des branches et nations des DD en jeu, pour que je puisse faire mon choix, je suis preneur. C'est con, parceque j'adore tellement les contre-torpilleurs... !
  10. BadAceFR

    Se défendre contre un CV en DD

    merci @Hellmaker2a d'avoir finalement lu le reste de mon post, et qui plus est d'y avoir apporté ton expérience personnelle. C'est très utile pour moi, mais aussi pour ceux qui liront ce topic Effectivement @Alien3333corsaire, j'ai déjà pu constater qu'un (très) bon joueur de DD arrive à jouer malgré un focus du CV. Il me manque juste de la pratique pour parvenir à faire de même ! Je plussoie ! Je pense que d'une manière générale, il faut éviter d'attirer le CV, et si c'est le cas, tant pis on décroche, rien ne sert d'insister mis à part perdre des PV… Et comme ça vient d'être souligné, un DD mort ne sert plus à rien, en plus d'être très handicapant pour sa propre équipe.
  11. BadAceFR

    Se défendre contre un CV en DD

    Je me suis probablement mal exprimé, mais c'est bien ce que je voulais souligner, merci d'avoir été plus clair que moi. Jouant beaucoup les contre-torpilleurs français, certains d'entre eux ont une portée AA inférieure à leur portée de détection par les airs (Kléber et Le Terrible, tandis que Mogador et Le Fantasque n'ont qu'une marge de respectivement 100 et 200 mètres, c'est très court). En revanche, quand je joue mes Kagero/Yugumo/Shima, là je désactive systématiquement l'AA jusqu'à être spotté par les airs. Clairement (mon opinion), le CV est la classe "contre" celle du DD (exceptés certains DD AA). Par mon topic, je cherche justement non pas à gagner contre un CV, mais à limiter l'impact que celui-ci aura sur mon jeu en DD. Et à recueillir vos avis pour y parvenir : où vous placez-vous lorsqu'il y a un CV en face ? Cherchez-vous quand même à faire du spot pour l'équipe ? Si une escadrille d'avions arrive dans le coin de map où vous vous dirigez en début de partie (souvent des avions emportant des roquettes), faites-vous demi-tour ? Mes connaissances sur les différents types de roquettes et le placement à adopter face à ceux-ci sont-ils exactes ? (mes excuses pour la rafale de questions !) J'attire une nouvelle fois l'attention sur le fait qu'en jouant beaucoup contre-torpilleurs français, je n'ai pas de smoke pour pouvoir disparaître au nez et à la barbe des avions ennemis ! @Hellmaker2a mon jugement est effectivement partial, car à mon avis en terme de spot, le CV ne risque que ses avions s'il fait une erreur, tandis que le destroyer risque son navire en lui-même (et donc un retour au port prématuré en cas d'erreur grossière). Je t'invite malgré tout à lire la suite de mon post (il y a moins de partialité promis !), je cherche simplement des tuyaux sur des mesures de sauvegarde en destroyer face aux avions. Il ne s'agit pas d'un post du genre : "ouiiin plz nerf CV cé tro tchité" , je souhaite connaitre l'expérience de chacun dans le domaine DCA en DD (je retiens : ne pas être prévisible, et j'imagine que par là, tu veux dire par exemple ne pas bêtement foncer dans une cap en début de partie si notre CV ne nous apporte pas de couverture aérienne, d'autant plus si notre DD n'a pas de smoke).
  12. "just dodge" Bonjour, Par ce topic, je souhaite collecter vos trucs et astuces pour chercher à limiter l'impact qu'ont les porte-avions contre les destroyers. Ces deux classes de navires ont un gros intérêt commun, le spot. Seulement, l'une peu le faire impunément, l'autre beaucoup moins. Premièrement, le cas où le DD est spoté par le CV près d'un autre navire ennemi : ce dernier va pouvoir mettre une grosse pression sur notre pauvre DD, voire le détruire. Afin d'éviter cela, le DD doit donc faire fréquemment demi-tour lorsqu'il voit des avions arriver, perdant le positionnement avantageux qu'il aurait pu obtenir et le spot qu'il faisait pour son équipe. Deuxièmement, le cas où le CV spot et focus un DD qui s'est isolé : ce dernier ne peut compter que sur ses qualités d'esquives et sur son AA. Là, soit le DD fait demi-tour pour se rapprocher du plus proche navire allié pour profiter ainsi de son AA (dans ce cas de figure il perd ses capacités de spot pour son équipe), soit il parvient à survivre à la deuxième et troisième passe et continue son chemin (et le spot pour son équipe), en espérant que le CV ne vienne pas le chercher avec sa prochaine escadrille. Le premier cas de figure est assez simple à mettre en œuvre (un bête demi-tour vers ses alliés), cependant il va falloir garder un œil sur les salves de/des ennemis qui vous tirent dessus, mais aussi sur la deuxième et troisième passe du CV. Concernant le deuxième cas de figure, il ne peut être réellement réalisable qu'avec un DD bénéficiant d'une bonne AA, car on ne peut simplement pas esquiver toutes les passes que feraient le CV lorsqu'il vous focus (à force de dodge, on perd beaucoup de vitesse, et on ne peut plus vraiment "just dodge"). Bref, certains joueurs de CV étant très bons, ils arrivent à coller de sacrées claques au DD, s'en est parfois même dégoûtant. Pour éviter ça, voilà ce que je sais déjà (ou crois savoir) : --> rester près d'un navire ayant une bonne AA pour profiter de celle-ci en plus de la notre (inconvénient : on est dépendant de ce navire, et on ne fait pas de spot. J'imagine que pour faire piou piou HE à 15 bornes, ça peut être faisable, mais ça doit très vite devenir barbant, sans compter qu'on pénalise son équipe par l'absence de spot). --> désactiver l'AA : peut permettre de ne pas être détecter par les avions s'ils passent à coté de vous sans vous détecter. Toutefois, certains destroyers (ou contre-torpilleurs) ont une portée AA aussi élevé voire plus grande que leur detectabilité par les airs. Dans ce cas là, autant laisser l'AA activer tout le temps. --> il existe 2 types de roquettes : les HVAR et les Tiny Tim. Les premières, identifiables par leur grand nombre tiré en une seule salve, ont tendance à se disperser sur les côtés (grande surface touchée en latéralité) mais peu d'avant en arrière. Il faut donc essayer de se mettre de face (ou de dos) à une escadrille d'avions qui tirera des roquettes HVAR, pour présenter le minimum de surface de son navire dans la zone où les roquettes vont se disperser. Pour les Tiny Tim, c'est plutôt l'inverse : dispersion d'avant en arrière et peu sur les côté, dans ce cas là on va plutôt chercher à présenter le flanc, pour maximiser le nombre de roquettes à la flotte et par sur le pont de sa monture. Concernant les roquettes japonaises, je ne peux pas dire, que je me présente de flanc ou de face, si le joueur de CV m'aligne bien je prends souvent tarif... --> Après la première passe (peu importe qu'il s'agisse de bombes / roquettes / torpilles), si on va droit vers l'escadrille qui nous attaque, le CV ne recule souvent pas assez pour prendre de la distance : il va lui en manquer pour lacher sa deuxième salve, et ainsi faire un passage à vide car il n'aura pas eu le temps de nous aligner. En plus d'exécuter ses manœuvres, on est souvent sous le feu des autres navires ennemis (vu qu'on est spot), il faut constamment essayer de garder un œil sur la ferraille qui arrive et l'autre sur les avions. Voilà les connaissances / impressions que j'ai accumulé à force de me faire ouvrir par les bons CV jouer, j'aimerais connaître vos avis là dessus, et vos conseils. Ce qui m'agace le plus, ce n'est même pas le perma-focus d'un CV no-brain (ouai je sais, c'est l'jeu aussi, ma pauvre Lucette), mais de devoir constamment taper des demi-tours pour éviter d'être spot (et préserver mes PS) et perdre un bon positionnement. A savoir que je joue principalement les contre-torpilleurs français, spotables de trèèèès loin et une AA… rocambolesque. Je n'ai qu'un très faible niveau en CV, pour ne rien arranger. Aiguillez-moi SVP, sinon j'vous jure je vous poste un screen avec Le Terrible en build full AA
  13. BadAceFR

    Croiseurs italiens

    Bonsoir, je viens de me mettre à l'ouvrage sur la branche des croiseurs italiens. Pour le moment (je viens tout juste de débloquer le tier VI Trento), mon impression est assez mitigée : - j'aime la balistique des canons : tirs tendus (sauf à portée max en fin de course) et souvent bien groupés. Dommage que la portée soit si médiocre. L'utilisation de l'amélioration "avion de reconnaissance" est fort appréciable, voir indispensable ; - je trouve leur vitesse plutôt appréciable, mais surtout leur maniabilité. J'ai l'impression également qu'ils ont une taille relativement réduite. Pratique pour esquiver les salves ennemis ; - j'ai du mal à utiliser leurs écrans de fumée : soit c'est moi qui spot (cherchant à flinguer le DD adverse), et donc en claquant l'écran de fumée je perds la cible de vue, soit je me suis un peu trop avancé, et je reste spotable lorsque je tire. Je me suis déjà fait piégé ainsi à plusieurs reprises ; - niveau blindage, je me prends souvent un citadelle, même en étant anglé… peut-être parceque je n'ai pas encore accès aux croiseurs lourds. - enfin les SAP : c'est précisément ce qui m'a donné envie de jouer les croiseurs italiens. Au final, je fais souvent des parties dans lesquelles je n'ai tiré que ce type de munition. Je les trouve très puissantes contre les croiseurs (anglés ou non, lourds ou légers), et encore davantage contre les destroyers. Reste comme lu dans ce sujet, le problème des cuirassés : pour moi chaque salve est aléatoire (dites moi si vous n'êtes pas d'accord), que le cuirassé soit de face ou de flanc, on a peu de ricochet, mais pas mal (trop) de non pénétration. A ce propos, concernant les obus SAP, vous visez plutôt la ligne de flottaison, ou plutôt les superstructures ? Sur des croiseurs ou cuirassés ? Bref, je joue en ignorant/esquivant pas mal les cuirassés, me focalisant sur les DD et croiseurs. J'ai encore pas mal de parties à faire pour commencer à exploiter leur potentiel et les maitriser, mais je les trouve plutôt fun (peut-être aussi parceque je ne suis pas très fan du spamming HE à outrance). je fais souvent des parties moyennes, mais hier sans trop comprendre comment, j'ai réussi à sortir une partie à presque 100k que je trouve excellente en tier V Montecuccoli :
  14. BadAceFR

    Rugby : Tournoi des 6 nations

    Les gallois ont laminés une équipe italienne bien trop timide… Mais ne sont pas parvenus à avoir la maîtrise du jeu face à l'Irlande (il ne manque pas grand chose pourtant, mais les irlandais sont très expérimentés). Je vois un festival d'essais, 3 pour les français, voir 4 si on a du réalisme et qu'on s'applique, sans frénésie. 2 ou 3 pour les gallois. 33 - 24
  15. BadAceFR

    Rugby : Tournoi des 6 nations

    @Hellmaker2a aaah la Corse… j'y étais allé en bateau avec mon équipe de l'époque, contre Bastia… Quel weekend !! Pour donner un ordre d'idée : on a tellement foutu le Bronx à bord que le Pacha en personne a menacé de nous débarquer à Nice plutôt qu'à Marseille... Effectivement, il est très important que les grands clubs français forment et gardent leurs petites pépites ! Certaines autres nations ont d'excellents pôles de formations, qui sont à terme bénéfiques à leur équipe nationale. Les italiens ont été coriace et ont produit du jeu (contrairement à leur match contre le Pays de Galle, tien je viens de me rendre compte que ça s'abrège en "PDG"), néanmoins je ne suis pas convaincu de la prestation de l'EDF. Contre une grosse nation, je me demande si on aurait pas pris une valise. Il y a pas mal de choses à corriger, il y en a malgré tout d'autres très prometteuse. Je pense qu'ils iront loin, et mes espérances vont bien au delà que le Grand Chelem (2023 à la maison !!)
×