Jump to content

Battleship_Richelieu

Beta Tester
  • Content Сount

    554
  • Joined

  • Last visited

  • Battles

    948

About Battleship_Richelieu

Profile Information

  • Gender
    Not Telling

Recent Profile Visitors

439 profile views
  1. Battleship_Richelieu

    Jean Bart - Tier IX

    Le JB avec MBM3 et MBRB, c'est 3 salves en 25 secondes, il est possible de flirter avec la barre des 3 salves en 20 secondes avec Adrenaline Rush (surtout avec JJH). Le Musashi n'est pas équilibré, c'est un navire TX rabaissé TIX avec des petits nerfs (AA alors que personne ne joue CV et sigma 1.8 au lieu de 2.1). Certes le bestiau ne possède pas la précision godlike du Yamato, mais sigma 1.8 avec dispersion IJN c'est pas de la [edited]e non plus, ça reste amplement supérieur aux cuirassés Allemands, Anglais et Français dotés du même sigma. Il ne faut rien comparer de TX au Musashi, c'est un navire à mettre dans la catégorie "nobrain" comme le Belfast. En ce qui concerne l'Alsace, c'est un navire beaucoup plus offensif qui joue sur l'alpha strike pour remporter ses combats, le Jean Bart on est plus dans le croiseur de bataille qui abuse de son DPM pour "grignoter" sa cible tout en restant hors de portée optimale/punissant les broadsides. Contre les Musashis/Yamato (ou autres cuirassés TX tbh) il faut d'abord rester à distance, les ramollir à l'obus HE pour obtenir un rapport de force plus équitable. Si le joueur se contente d'espérer que la force brute lui permettra de l'emporter, ça ne fonctionne pas si le mec en face est pas une tanche. Le JB possède 24km de portée, un très bon camouflage et une agilité hors du commun pour un TIX, ces outils sont là pour être utilisés. Pour ma part c'est pas tellement les cuirassés que je trouve difficile à combattre, c'est plutôt les croiseurs intelligents.
  2. Battleship_Richelieu

    "Le Terrible" DD fr premium TVIII

    Sur NA, des joueurs listés (>40 parties) qui ont plus que mon average (53k), tu en as que 2, mon WR est daubique par contre. Sur EU, c'est 4 joueurs. Le "plafond" pour les super unicums DD semble être aux alentours de 60-65k aussi bien sur NA qu'EU. On est donc bien loin en effet des 70-100k que la plupart des gunboats affichent (Kidd, Akizuki, Benson, Kiev et j'en passe). C'est pas bien folichon tout ça. Quelque soit la manière dont on manipule les statistiques, le résultat est le même, le navire est mauvais, c'est juste moins "évident" quand le niveau moyen est plus bas.
  3. Battleship_Richelieu

    "Le Terrible" DD fr premium TVIII

    Sur le Terrible, uniquement.
  4. Battleship_Richelieu

    "Le Terrible" DD fr premium TVIII

    CUTER c'est mon clan, j'y suis le "froggy qui joue 1000 parties sur tout les navires FR". Le fait que le Terrible s'en sorte mieux sur NA ne change rien, cela ne fait que confirmer ce que j'ai déjà dis auparavant, le concept fonctionne un tantinet contre de la patate jean kevin broadside qui sait pas viser (en gros, 80% de la population NA). Dès que tu relèves un tant soit peu le niveau d'en face, le gameplay s'effondre comme un château de carte. Je ne suis pas un bon joueur DD et en 37 parties mes dégâts moyens c'est du 53k si je me souviens bien, ce qui est suffisant pour me mettre dans le top 10 du serveur si on ignore le WR (j'ai bouffé une succession de 12 défaites en random, pas eu le courage de m'atteler à corriger la donne tant le navire me déplaît). Dîtes-vous bien que j'ai gagné des duels au CàC contre des DD UK qui tirent HE sans IFHE (et donc shatter) ou des croiseurs qui savent pas viser, le niveau moyen est vraiment bas. Je ne suis pas du tout de ceux qui vont sans arrêt [edited] sur la communauté NA comme étant "irrémédiablement nulle" (la preuve avec le dernier KotS !) mais il y a une réalité à prendre en compte: aux USA, énormément de joueurs sont des vieux/vétérans/soldats ou marins qui jouent pour passer le temps, c'est probablement le cas aussi en Europe, mais je pense que le ratio doit être beaucoup plus important chez-eux. Le public attiré n'est pas le même, en plus d'être moins nombreux. EDIT: Aussi, je compare les stats sur chaque serveur depuis la sortie, et la tendance est à la baisse partout (RU est hors-jeu, on est toujours à 500 parties...), même sur NA, donc je me méfierai de tout pronostic hâtif, pour une raison X ou Y, il y a eu un effondrement (qui se poursuit) sur EU, mais il n'est pas dit que sur les autres serveurs, cela ne mette pas simplement plus de temps.
  5. Battleship_Richelieu

    Jean Bart - Tier IX

    Le DM aura l'avantage s'il n'est pas débile, mais il est possible de faire mal avec MBRB. Généralement j'essaye de péter les tourelles à l'AP tout en créant le maximum de distance en zig-zag. Si le DM répare sa ou ses tourelles, il s'expose aux incendies des mes secondaires ou en switchant HE, il faut faire assez gaffe aux résultats de ses salves. Si la RNG te file rien, c'est tant pis pour ta gueule, si au contraire elle te file des cassages de tourelle à répétition ou un incendie multiple, c'est jouable. Tu ne peux pas rouler sur JB comme tu peux rouler sur un Richelieu avec le DM, la différence de vitesse de rechargement et MBRB font une très grosse différence. Après, techniquement, un JB qui se retrouve au CàC avec un DM a fait une erreur en amont ou n'avait pas le choix, soyons clairs. Le DM c'est le genre de navire que je cherche à ramollir dans la phase initiale, justement pour me donner l'avantage durant la phase de push/kite en cas de pépin. Il faut vraiment prioriser intelligemment avec le JB.
  6. Battleship_Richelieu

    Jean Bart - Tier IX

    Hinden c'est chiant à tuer, mais le spamacheu ne pique pas tant que ça. Les 30mm du Zao sont tout aussi trolls (ne parlons même pas des Zaos avec module légendaire qui jukent comme des cochons) et le machin t'explose avec son Alpha et sa précision, le gros potentiel de dégâts purs du Zao est à mes yeux plus dangereux pour le JB du fait de sa faible quantité de PVs, un Hinden va te faire morfler aussi dans la durée, mais la durée te permet aussi de réagir et de te désengager. Un Zao qui te met deux salves, c'est généralement suffisant pour rentabiliser l'engagement avant de repartir en fufu. Contrairement au Zao, l'Hinden n'a également pas la vitesse pour te poursuivre si tu essayes de décrocher avec JB. Mais à ce niveau, le pire (ironiquement), c'est H4. Impitoyable contre les cuirassés de 15 pouces couverts de 32mm le machin. Le Worcester et le DM c'est kif-kif niveau fondue des PVs, les deux ne se risqueront pas à être en ligne de mire si le joueur aux commandes n'est pas un bouffon. Après, oui, le DM peut adopter une posture agressive en 1v1 mais dans ce cas là c'est au JB de kite et de pas mordre l'hameçon.
  7. Battleship_Richelieu

    Jean Bart - Tier IX

    Cela dépend de la carte et de l'adversité. Quand en face tu as beaucoup de "contres" (Worcesters, Zaos, H4, Yamasushis, Harugumos etc...) je vais plutôt faire comme ce que tu dis, utiliser les obstacles et restreindre les lignes de tir. Après sur certaines cartes, tu ne peux pas vraiment faire ça. En règle général, en début de partie, c'est une phase plutôt passive comme tu décris, suivie par une phase de push si mon flanc gagne ou de kite si on perd, mais il m'est arrivé de me retrouver seul pour contester une zone de capture avec un cuirassé qui vient me chercher des noises. Dans ce cas de figure, le par-dessus l'épaule est très supérieur au bow-tanking: * Risque minime de se faire enfoncer avec SB. * Il reste possible de réagir aux tirs d'appui feu venant d'autres enemis. * Les secondaires se mettent au travail, avec ou sans spé. * L'attaquant ne peut pas détruire les tourelles du JB aussi facilement qu'en attaque frontale au CàC. * La plupart des joueurs ont le réflexe de continuer à tirer de l'AP, car ça marche sur un Américain ou un Japonais qui tente de faire la même chose (sauf Amagi). En ce qui concerne les demi-tours d'urgence, avec une spé survie + vitesse du gouvernail et SB actif, ça passe tranquille à condition de bien gérer son timing.
  8. Battleship_Richelieu

    Jean Bart - Tier IX

    Average battle values Player Server Destroyed warships 1.93 0.76 1.17 Damage 111 450 16 518 94 932 Aircraft Destroyed 2.5 0.64 1.86 Win rate 92.86% 33.74% 59.12% Retour après une quinzaine de parties: le JB est génial, j'adore ce navire. Que ce soit la spé furtivité/survie qui permet de troll les croiseurs, la spé AA/secondaires qui permet de montrer les fesses aux cuirassés rouges et de les ventiler par dessus l'épaule. Tellement d'options et toujours autant de fun ! Par contre, comme je l'avais mentionné précédemment, je constate de grosses fluctuations au niveau des performances en fonction du niveau des joueurs d'en face. Lorsque les rouges sont plutôt patates, le JB se goinfre à l'AP comme un goret avec MBRB et sa combo agilité/autosuffisance AA/fufu. Par contre, quand le niveau d'en face est suffisamment correct pour qu'il y ait, au minimum, des tentatives d'esquive et/ou d'angling, les dégâts sont en chute libre et il faut avoir recours à l'HE. Je pense que les stats vont pas mal diminuer une fois qu'un plus grand nombre de joueurs aura obtenu le navire (et essayera de bow-tank...) mais si ce n'est pas le cas, je le verrai bien se faire nerfer, à moins que WG décide de s'en tenir à sa politique de "pas touche aux premiums" (j'imagine le drama de ceux qui ont déballé la CB pour chopper le JB en effet...) En ce qui concerne les duels contre Cuirassé, j'ai pu expérimenter et confirmer un phénomène assez intéressant: Si vous passez en vision du blindage, vous constaterez que la citadelle du JB (et du Richelieu) rétrécit vers la poupe du navire (du fait de l'absence de tourelle "X"), cela permet, en, combinaison avec l'épaisseur de la plaque transversale arrière et la carapace, d'éviter de prendre facilement des suppositoires dans les compartiments intimes (du moins contre les calibres de 15 à 16 pouces) en kiting avec un minimum d'angle. Je ne tenterai pas l'aventure à courte-portée contre un Yamato/Musashi du fait de la trop grosse différence de PVs, mais jusque là, les Ricains et Teutons n'aiment pas du tout, surtout avec 9 bouches de 152mm et 6 bouches de 100mm secondaires qui crachent le feu. Normalement ce genre de manœuvre est assez difficile ou risqué, notamment avec les Américains du fait d'un blindage transversal assez faible, de la largeur des compartiments vitaux et d'une agilité/d'angles de tir insuffisants pour pouvoir se risquer à tirer par dessus l'épaule sans être puni, mais sur le JB, aucune de ces faiblesses existe. Un peu comme le Dunkerque à ses heures de gloire, la poursuite est punie très sévèrement. Les DD c'est encore pire. Enfin bref, un régal.
  9. Battleship_Richelieu

    Jean Bart - Tier IX

    * 69k PV. * 32% de réduction sur les torpilles. * 32mm de blindage structurel sur toute la coque. Les joueurs qui s'imaginent pouvoir bow-tank en début de partie avec le JB sont très mal barrés, les torpilles IJN font très mal, on est loin de la ceinture à 44% de l'Alsace ou des PV du République. Personnellement, j'utilise SGM2 au lieu de DCSM2, avec la grande portée des canons, une spé FP, BoS et 12,3km de fufu, le spamacheu est gérable alors que les torpilles c'est une grosse tranche de PV qui disparaît sans aucun espoir de pouvoir les récupérer. On peut également échanger BoS pour Vigilance.
  10. Battleship_Richelieu

    "Le Terrible" DD fr premium TVIII

    Le buff annoncé de l'Alpha de obus HE pour les DD IJN ne fait qu'enfoncer le clou, vu que le "gros calibre" Français n'apportera au final plus rien comparé aux autres branches, les Russes ont la balistique, les Japonais l'alpha, les US/les Anglais la cadence de tir. Ce que je verrai bien pour le Terrible: * Allongement de la durée du MBRB à 20 secondes ou augmentation de l'alpha HE à 2200. (En gros, plus de burst ou plus de true DPM, je pencherai pour la seconde option). * Ajout d'un heal puissant mais doté de très peu de charges (1/2, 3 avec SI.) ou bien un heal de puissance normale à effet rapide (12-14 secondes ?), doté d'un nombre standard, ou bas, de charges, en fonction des évaluations statistiques. Si Wargaming tient vraiment à rester dans la ligne "chasseur opportuniste/embusqué" dénué de smoke (ce que je peux tout à fait respecter, à condition que cela soit bien fait), il faut lui donner les moyens de trade plus facilement et de rester dans la partie pour son équipe. Un heal puissant peut sembler très costaud même avec seulement 2 charges (3 avec SI) mais le Terrible est un navire qui est très gourmand en skill points et sa taille monumentale le rend très facile à toucher pour les joueurs expérimentés, le fait de devoir prendre SI forcera également le joueur à devoir lâcher BFT, donc du DPM ou autre-chose.
  11. Battleship_Richelieu

    Jean Bart - Tier IX

    https://imgur.com/y6ngRc1 https://imgur.com/D7XX6GD https://imgur.com/bL9yBGk https://imgur.com/dd3aUlm Je vais m'abstenir de commentaires sur le prix charbon et le fait qu'il soit également vendu, il y a suffisamment de drama et de sujets là dessus, ici ou sur Reddit. En ce qui concerne le JB, en vaut-il la peine ? La réponse est oui et ce n'est guère surprenant. Les + : * 23 secondes de temps de rechargement avec MBM3. * Sigma 1.9. * MBRB permet de tirer 3 fois en l'espace de 25 secondes ( tir initial, deuxième salve boostée à 100%, troisième réduite à 5-6 secondes lorsque le consommable s'arrête), voir même 20 secondes avec AR. * Autant de tourelles secondaires que l'Alsace. * Une protection anti-aérienne qui fait pâlir le République. * Manœuvrabilité de cuirassé TVIII (ce qui est un plus) et boosteur de vitesse. * Navire très adaptable pouvant adopter une multitude de builds (Fufu + Survie/Full DCA/DCA + Secondaires...). * MBRB permet de faire très mal quand ça patate en face, surtout au CàC. * Armement frontal. * Rapporte pas mal de thunes, une bonne partie tape facilement dans les 1-1,5 millions avec premium et pavillons. Les - : * 8 Canons de petit calibre pour du TIX. * Blindage vulnérable aux obus explosifs. * Faible nombre total de PVs. * Protection anti-torpille décevante comparée à l'Alsace ou au République, c'est un classe Richelieu en TIX après tout. Les Destroyers de haut-tier font mal. * Plus lent que le Richelieu (30 nœuds). * Les Musashis et Yamatos vont tout le temps vous faire la cour. * La dispersion reste troll des fois, même si on est loin du calvaire Richelieu/Dunkerque. * Les secondaires principales sont toutes à l'arrière, ce qui les rend plus défensives que celles de l'Alsace (Un Destroyer qui essaye de vous poursuivre va déguster par contre). * Les tourelles DCA sont peu nombreuses et ont toutes une forte valeur AA, chaque perte se fait durement sentir, evitez les Zao/H4/BB Anglais comme la peste durant un match avec CV. * Les croiseurs dotés d'un blindage structurel de 27mm, correctement joués, sont très durs à battre. A chaud, le navire est bon, voir très bon/pété contre des joueurs de faible niveau mais un adversaire compétent lui donnera beaucoup de fil à retordre. Au final, c'est équilibré. Je n'ai pour le moment pas eu besoin de jouer Fufu/survie, avec un blindage Français et aussi peu de PVs, je préfère rester à bonne distance en début de match, les obus explosifs Français couplés à un reload de 23 secondes et MBRB peuvent faire de sacrés coups de [edited] aux cuirassés Japonais ou Allemands qui essayent de prendre une position centrale. Une fois les cibles "prioritaires" en déroute ou détruites, j'enclenche le boosteur de vitesse pour pousser et finir les trainards, les secondaires sont là pour fournir un tir d'appui contre les croiseurs suffisamment intelligents pour angler et manœuvrer ou durant les duels de Cuirassé au CàC. Il faut faire preuve de patience avec MBRB et ne l'utiliser que lorsqu'on est sûr de pouvoir en tirer un maximum. Le JB n'encaisse pas bien, il faut donc maximiser ses dégâts pour pouvoir gagner contre un adversaire de même tier/niveau. L'utilisation intelligente des obus explosifs/perforants est primordiale pour obtenir des bons résultats. En fait, l'expérience de jeu aux commandes du Dunkerque se transpose assez clairement: le navire se joue d'abord comme un croiseur super-lourd et ensuite comme un cuirassé d'attaque lorsque le flanc où il se trouve est enfoncé, si c'est l'ennemi qui à l'avantage, le gameplay de croiseur se prolonge dans une phase de kiting par-dessus-l'épaule. Comme à l'époque du Dunkerque, je déconseille fortement le bow-tanking en début de partie, il faut économiser au maximum ses PVs pour capitaliser dessus lors des push ou survivre en kite selon l'évolution locale du combat. De nos jours, un seul Worcester, H4 ou Harugumo peut réduire en charpie un cuirassé couvert de 32mm, le risque est juste trop grand. Bien sûr, si le JB possède la supériorité locale (bon soutien, pas de croiseur HE à haut-DPM ou de cuirassé Anglais ou Japonais en face etc...), il peut tout à fait assumer le rôle d'attaquant ou de "pivot", son AA peut offrir une protection réelle aux Destroyers ou au PA allié. Au final, c'est une question de circonstance et d'analyse personnelle. Le JB est le meilleur premium Français disponible à l'heure actuelle et son gameplay donne vraiment envie d'avoir le Bourgogne ! Le JB est une sorte d'hybride entre le Richelieu et l'Alsace, il se débarrasse des faiblesses très frustrantes du Richelieu (précision, DPM) mais ne possède pas le potentiel offensif du second, au final, c'est un navire centré sur l'adaptabilité et la polyvalence, très agréable à jouer et ne souffrant d'aucune faiblesse majeure en dehors de sa fragilité. Pour finir, sachez qu'un coupon permet d'acheter le navire pour 171k au lieu de 228k dans l'arsenal.
  12. Battleship_Richelieu

    "Le Terrible" DD fr premium TVIII

    Le constat est le suivant: * MBRB permet (à peine) au Terrible de ne pas être aussi lamentable que le Cossack en attaque. * Le Cossack c'est pas la joie, mais il fonctionne en tant que DD et ses canons sont plaisants. Tu me demandes de choisir entre le deux, je prends le navire qui est fonctionnel à défaut d'être bon/compétitif. La chute libre niveau WR pour le Terrible (qui n'est pas prête de s'arrêter si tu veux mon avis) en est l'expression, il faut également laisser le temps aux dégâts moyens du Terrible de baisser, vu qu'en l'espace de 3-4000 parties, on est descendu de 34-35k à 30k. Si cette évolution continue, il n'est pas dit que le Terrible reste au dessus du Cossack !
  13. Battleship_Richelieu

    "Le Terrible" DD fr premium TVIII

    Voilà, c'est fait: https://wows-numbers.com/ship/3762173776,Le-Terrible/ En à peine 7000 parties, le machin est bon dernier, le jeu maintenant c'est de s'amuser à regarder jusqu'à où les stats vont continuer de sombrer. En ce qui concerne un éventuel buff, je reste assez dubitatif. Le Prinz Eugen est un cas à part, on parle d'un navire très connu, qui attire aussi bien les fans de navires teutons que ceux de la RN ou de l'USN du fait de son histoire opérationnelle, dans le jeu c'était un premium médiocre mais pas non plus catastrophique. Pour le Terrible, le machin ne fonctionne tout simplement pas au niveau conceptuel, niveau vente c'est un flop monumental et le navire reste un inconnu historique complet, une placardisation ne me surprendrait guère. Après je dis pas, libre à WG de me surprendre. Espérons au moins que cette farce serve à améliorer les chances pour que l'éventuelle ligne de CT Français ne soit pas conçue avec les pieds.
  14. Battleship_Richelieu

    "Le Terrible" DD fr premium TVIII

    https://wows-numbers.com/ship/3762173776,Le-Terrible/ Avec 5000 parties, le Terrible est déjà en route pour détrôner le Cossack comme DD de TVIII le plus pourri du jeu. Le machin est tellement infâme qu'il n'a même pas de période "transitoire" pendant laquelle une minorité de bons joueurs parvient à hisser/conserver le navire à un niveau respectable comme c'est généralement le cas avec les premiums (surtout quand ils sont aussi chers). Soyons gentils, MBRB permet au moins de flotter encore quelques temps au dessus des 30k de dégâts moyens, trop classe ce gimmick. J'ai hâte de voir le résultat sur un échantillon de 50-100k. Après, comme sur Reddit, tu aura toujours des gugusses pour te dire qu'il est trop génial parce qu'ils ont réussi à sniper un CV pendant que le cerveau occulte les X fois où ils se sont fait zoner toute la partie et/ou n'ont strictement pas contribué à la victoire de leur équipe (la spécialité du Terrible, se faire carry). Faire une bonne partie avec ce navire ne relève en rien des qualités inexistantes de ce rafiot, c'est simplement que les mecs en face étaient tellement mauvais que même avec une main attachée dans le dos et un lance bouchon, le joueur était libre de faire ce qu'il voulait, dans cette même situation, n'importe quel autre navire aurait fonctionné de la même manière, si ce n'est mieux. C'est le syndrome Dunkerque, puissance 10. Je rigole d'ailleurs tout autant quand je dois en affronter un. C'est probablement le navire le plus team dépendant et facile à contrer que j'ai eu le déplaisir de jouer, par contre les patates décérébrées du style Tirpitz qui snipe (mal) à la HE, DD IJN qui ont besoin de 10 secondes pour torper ou les CV auto-drop, c'est sûr qu'elles se font bouffer et que c'est "marrant", mais ça se limite à ça. Dès l'instant où tu tombes sur une opposition un minimum compétent, le mirage se dissipe. * Navire trop gros. * La vitesse n'est pas une défense fiable, un BB ou CA qui sait effacer du Khaba en aura rien à [edited], l'avantage contre les CVs est annulé par la taille du navire. Un Zao/Moskva qui sait viser, tu l'esquives pas avec un DD aussi immense, point barre. * La moindre erreur ou coup de chatte de l'adversaire (BB AP dans les fesses et j'en passe) peut réduire le navire à l'impuissance pour le reste de la partie (vrai pour la plupart des DDs, mais là le problème est exacerbé par la combo mauvais camo/gros navire/pas de smoke). * Aucun potentiel combatif réel au delà de 10km mais fond comme neige au soleil en dessous de cette même portée. (Mais je suis sûr que certains vont me dire qu'AFT avec des obus aussi lents et des courbes pareilles ça marche du feu de Dieu... contre du Jean Kévin Ligne Droite ne sait pas viser.) * DPM de TVI-VII sans le boost, qui est très facile à contrer (smoke, stealth, kiting...). * Angles de tir et vitesse des tourelles handicapants. * Incapable de se débarrasser des hydravions de reconnaissance avec son AA anémique (mais historique !), un CV même "moyen" interdira la plupart des opportunités de percée. Un vrai calvaire. A un moment, il faut arrêter de chercher les pépites d'or dans la fange, quand LWM nous fait une appréciation "je ne le conseille pas pour jouer en compétitif ou random (lolz) mais ça passe en PvE Et c'EsT FuN *Sanic meme*, mon bousomètre s'affole. Le Terrible, même en tant que navire filé gratuitement par une campagne ou un marathon, la seule raison de le garder, c'est la collection, débourser des thunes pour une daube pareille, oh que non. Je n'ai jamais vu mes stats plonger autant qu'en jouant ce navire, une véritable pilule d'impuissance et pourtant, hormis le WR plombé façon 1929, je suis à un "respectable" 55k de dégâts moyens si j'en crois wows numbers NA (à prendre avec des pincettes, NA c'est le monde des Jean Michel Broadside donc je peux m'empiffrer). Petit rappel: le Kidd et le Leningrad existent.
  15. Battleship_Richelieu

    Blindage du République trop faible ?!

    "Le machin est mal foutu mais comme ça demanderait un travail plus conséquent que de bidouiller le sigma ou le reload, on va prétendre que cela faisait parti de notre plan cosmique 4D." Mais je ne peux pas dire que je sois surpris, j'anticipais ce genre de réponse foireuse dès qu'il devint avéré que l'origine du problème relevait du modèle 3D. Et oser dire que cela n'affecte pas le gameplay, je rêve. Le machin est une vraie passoire dans les virages et se prend même des citadelles en étant anglé contre du petit calibre. C'est le BB le moins résistant du tier aussi bien contre les obus HE que AP, clairement surpassé par ses deux prédécesseurs.
×