Jump to content

Capt_Kelris

Beta Tester
  • Content count

    2,145
  • Joined

  • Last visited

  • Battles

    6089
  • Clan

    [-W-S-]

About Capt_Kelris

  • Rank
    Lieutenant
  • Insignia

Profile Information

  • Gender
  • Location
    -Tout prêt!-Où ça?!- DTC!

Recent Profile Visitors

665 profile views
  1. Tier X : Sa majestée HENRY IV

    Heu.. merci! on a un soucis de décalage temporel, mais rien de grave!
  2. En fait, si on considère "rien" comme un objet, et non comme une absence d'objet, alors il est correct de dire que quelque chose ressemble à ce rien. Faut juste être nihiliste. Et qu'on ne me dise pas que c'est hors sujet ! Le Lyon a une telle capacité à effacer purement et simplement à peu près tout et n'importe quoi du tissu de la réalité que c'est un créateur de néant à échelle industrielle... Si RNGsus est avec nous! En fait, au moment de faire feu, le navire se lance dans une méditation métaphysique sur la réalité de son existence en tant que créateur de vide. En ce sens, il peut être qualifié de cartésien pour son doute métaphysique. Et comme en plus on ne peut vérifier la création du néant, ou sa non création, à coup de 16 canons qu'a partir de l'observation, on peut parler aussi du Lyon de Schrödinger. (on raconte que si on tire sur une cible, mais qu'on ne regarde ailleurs juste au moment du tir en coupant le son, la cible est considérée à la fois comme morte et intacte.) Au final, ce navire est donc un Lyon de Schrödinger nihiliste cartésien. So much full of fun!
  3. Tier X : Sa majestée HENRY IV

    Je n'arrive plus à la retrouver, mais récemment, j'ai vu une vidéo sur un DM au build juste improbable, avec la compétence "deux avions en l'air en même temps" et des spotting planes à la place du radar. Et ça cartonnait. Faut absolument que je la retrouve tellement c'est absurde...
  4. Tier X : Sa majestée HENRY IV

    Les obus du DM sont bien bien lents (c'est un défaut bien particulier des obus US), quand même. Surtout à 20km, ce qui veut dire qu'il a pris l'augmentation de portée, ce qui est bien bête, d'ailleurs... Ceci dit, à cette distance, les obus ont une trajectoire bien plongeante, parfaite pour une citadelle par dessus un couvert. Et perso, un DM à 20 bornes, je ne m'attends pas forcément à ce qu'il me tire dessus...
  5. Cuirassés Français

    Moui, mais pour un navire de guerre, c'est pas très féroce.... voyons ce qu'on peut trouver de mieux... Contrainte, Supériorité et Suzeraineté, z'en pensez quoi?
  6. Au moins, le Richelieu a vraiment existé, il ne sort pas d'une soirée pizza bien arrosée....
  7. Cuirassés Français

    Si on doit comparer la Bretagne a un autre cuirassé, le navire qui en est le plus proche est le New York, le tier 5 US. Et quand on compare les deux ( New York et Bretagne) on constate que le calibre du new york est plus gros (356 vs 340), que ses dégâts sont plus gros (10 300 vs 9 500), que sa cadence de feu est meilleur (1.8 cpm vs 2 cpm), son HP pool est plus gros (49 100 vs 41 700), que son blindage est meilleur (et c'est vrai que quelque soit l'angle, la Bretagne prend très cher), sa DCA est meilleur, etc etc etc.... La Bretagne n'est meilleur que sur la portée de tir (100 mètres. yeah) son camouflage (720 mètres, youppi) son rayon de giration (20 mètres! c'est énorme, non? non? ha...), sa dispersion est un poil mieux (mais mauvaise quand même, jouez pas au sniper) A part ces détails, la Bretagne est égale ou inférieure en tout point à son équivalent US. En clair, si la Bretagne n'est pas mauvaise en soit (elle est parfaitement jouable et oui, on peut faire de très bonnes parties avec), elle est tout de même inférieure aux autres.
  8. Croisé Crazy_Defender2 ce matin, lui à bord d'un Saint Louis, moi dans mon Lyon, nous deux dans une équipe sans balls ni brain. Affligeant de voir qu'on est mené 800 à 200, que les points de cap sont libres, et que toute l'équipe se fait bait par deux pauvres navires du côté opposé... Et quand finalement on a les trois caps, de lire "stay alive we win"' quand on a toujours 500 points de retard.... et qu'il reste 1minute 30 de jeu et plus aucune cible en vue... Malez Doué Beniget! Quand je lui ai répondu " no we lost", il a osé demander "why?"....
  9. Fier d'être low tier dans le MM ;)

    Mince, j'ai pas pris de screenshot du résultat... Bon, je vous raconte (Crazy_Defender2 est témoin, il était là) Sortie matinale en Lyon, dans un match très très tier 9. Une équipe de bulots sans balls ni brains, un sérieux soucis d'interface chaise-clavier, bref, toute l'équipe laisse celle d'en face capper sans réagir, en attendant que ça se passe. Le Lyon, comment dire, a cette capacité fabuleuse à annihiler des croiseurs tier 9 en très peu de temps. D'autre part, sa gracieuse silhouette évoquant les années 1910 semble déclencher un signal de cible non prioritaire ("houlala, vu son look, c'est un pauvre vieux dreadnought, je vais plutôt me concentrer sur le vilain Iowa campe et qui est sûrement très dangereux!") Bon, bref, même si Crazy (dans son joli Saint-Louis) et moi avons, seuls, tentés de capper sans soutien au péril prix de nos vies (mais à un moment, si personne ne bouge pour montrer quoi faire, personne ne bouge tout court..), la partie a été perdue. Au résultat, mon vieux et poussif Lyon a fini premier, bien que mort dans les 10 premières minutes. Un roon et un Charles Martel atomisés, deux DD qui ont dû fuir la zone d'effet de ses tirs impossible à esquiver, quelques BB qui ont appris à respecter la puissance de 16 canons sur un seul navire... Et finit premier au classement de l'équipe. Perdante, mais premier quand même... Comme je le disais en partie, "Lyon is so much full of fun!"
  10. Cuirassés Français

    Je reste convaincu que des valeurs générales seraient un peu mieux encore... "Liberté", "démocratie", "Egalité", "Justice", ou pourquoi pas renflouer les "Droits de L'Homme"?
  11. ... bon, je suis de mauvaise foi. Flan =/= flanc.
  12. Cuirassés Français

    Je suis d'accord, c'est extrêmement laid. Bon, mais quand on le porte, on le voit pas, et avec un peu de chance, l'ennemi ne voudra pas se focaliser sur nous, pour cause de migraine ophtalmique. Et puis malgré sa laideur, c'est un camo très avantageux!
  13. Y'a pas mal de paramètres à prendre en compte pour répondre à la question. Quelle classe de navire? Quel type de match? Est-ce qu'on gagne, ou est-ce qu'on perd? Dans les principes généraux, j'ai tendance à tenter de rester en vie si possible, because mourir = plus de points pour l'ennemi, et moins de points pour l'équipe. Ensuite, un navire à flot est toujours capable d'infliger des dégâts si l'occasion le permet, mais là encore, ça dépends du navire. Dans l'idéal, en BB, être low life est la seule occasion justifiée de se mettre max range et de fournir un tir longue distance. En plus, la plupart du temps, on a toujours quelques réparations en réserve, c'est l'occasion de temporiser pour se refaire une santé. En DD, il s'agit de la jouer furtive et d'aller spotter sans faire feu, ou d'aller capper en douce. Si la porté des torpilles le permet, n'hésitez pas à continuez le harcèlement, mais attention aux DD ennemi qui pourrait venir vous chercher. Les croiseurs sont les moins biens lotis, ils n'ont pas la furtivité d'un DD, et n'ont pas la portée d'un BB (ni la capacité de se régénérer, la plupart du temps). Il reste quand même possible de se trouver un couvert solide d'où faire un appui feu sans se faire repérer, mais c'est très situationnel. En CV... non, un CV low life est généralement un CV mort. Et puis low life ou pas, ça change rien pour eux, en fait. Ceci dit, vers la fin de la partie, qu'elle soit gagnée ou perdue, je n'hésite pas non plus à tenter un coup d'éclat, quitte à en mourir. Si la partie est gagnée, un bon gros ram, c'est toujours ça de prit. Et si elle est perdue, une attaque désespérée ne changera rien si elle échoue, et peut parfois changer la donne à la dernière seconde. Quoi qu'il en soit, rester en vie ne doit avoir comme objectif que la victoire. Rester en vie dans une partie perdue ne sert à rien. On paye la même maintenance qu'on coule ou qu'on sorte intact. La vrai question à se poser est : Comment puis je être le plus utile à mon équipe dans mon état. Et cette question, elle se pose absolument à tous les moments du jeu.
  14. Cuirassés Français

    Il me reste 7 conteneurs de la missions pour espérer débloquer le RIri (en plus du conteneur quotidien de l'Aigle). En attendant, je m'éclate avec le Lyon. Inconstant dans l'effort, mais tellement de fun dans le jeu! Une smoke? Pas de soucis, on arrose toute la zone! Un DD en pleiune esquive aléatoire? Boah! Y'aura bien un ou deux obus à toucher! Un croiseur broadside? Adieu! Il est moche, mais il est tellement drôle! Et en plus, il est tout petit, il fait la taille d'un croiseur! Pour les détracteurs du Normandie, j'ai trouvé ses canons d'une redoutable précision (surtout comparé au Dunkerque... Attention, je parle de précision pour un BB!) Seul sa DCA et l'angle d'exposition de sa batterie complète (et sa laideur. Sisi, avouez. Pour un tier 6, il a une tronche de tier 4. Beurk.) l'empêche d'être trop OP. Il est rapide (beaucoup trop, à mon avis... mais bon..) maniable, il a une puissance de feu redoutable (mais en fait pas tant que ça au tier 6, les BB à 12 canons sont nombreux.) Très fort, et en même temps assez vulnérable. Il est très bon. Très laid, mais très bon. J'aime pas du tout. Qu'un paper ship aussi laid et aussi anachronique soit aussi efficace est une espèce de sacrilège, pour moi (et le fait qu'il soit baptisé "Normandie" n'arrange rien...)... La classe Normandie historique est ici. Le premier Dreadnought français commandé avant la première guerre mondiale. En tier 6. Oui oui! Et qu'est-ce qu'on lit? 21.5 noeuds. Ha, c'est sur, ça colle plus au look du monstre que les 29.5 en jeu (pas mal pour des chaudières à charbon!)! 'Fin bref. Le Normandie est efficace... voilà. Et la Bretagne ne l'est pas. M'en fiche, sur Mer de chance, je campe près du Mont Saint Michel. Non mais alors! Bon, maintenant, je retourne m'amuser avec le Lyon. J'adore me faire passer pour un BB tier 9 UK!
  15. L'exception qui confirme la règle. En même temps, Mr "31 knots" était une légende vivante de son arme! Pas sûr que De Gaulle était un capitaine de navire d'exception... Si on devait vraiment comparer, imaginons une classe de croiseurs "Patton" de son vivant... meeeh... Pour un Tank, ok, mais pour un navire....
×